Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Jump to content

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Earlier
  2. Fabien Chabreuil

    Rachida Dati

    Bonjour à tous, Juste au cas où, je continue à accumuler quelques notes sur Rachida Dati. Celles du jour sont extraites des échanges entre des juges d'instruction et Nicolas Sarkozy pendant la garde à vue de 4 jours qui a abouti à la mise en examen pour association de malfaiteurs de Sarkozy : « Les juges lisent un long SMS envoyé par Rachida Dati à Brice Hortefeux le 11 mars 2013. Dans ce SMS “d’avertissement” dont Dati dit envoyer une copie à Nicolas Sarkozy, l’ancienne garde des Sceaux ordonne à son ancien collègue du gouvernement de lui “foutre la paix”. Elle égrène une impressionnante liste d’éléments qu’elle menace de rendre public… Dans cette liste à la Prévert, l’ancienne ministre de la Justice menace de dénoncer Hortefeux concernant “l’argent liquide (…) perçu pour organiser des rdv auprès de Sarko quand il était président, des relations tout aussi liquides que tu as eues avec Takieddine.” Les deux juges se tournent vers l’ancien président pour savoir ce qu’il pense de ce déballage entre deux de ses anciens ministres. Nicolas Sarkozy assure qu’il n’a pas été destinataire de ces messages, et semble soupirer : “Toute personne qui connaît Rachida Dati sait qu'il est impossible de l'empêcher de faire ce qu'elle a décidé de faire. Si elle dit qu'elle avait décidé de déposer plainte contre Brice Hortefeux, ce n'est pas moi qui aurait pu l'en empêcher, c'est bien mal la connaître.” » Très amicalement, Fabien Source : Laurent Valdiguié, « Les quatre jours de Sarkozy face aux juges : “Takieddine a arnaqué les Libyens” », Marianne, 20 novembre 2020.
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...