Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Jump to content
Sign in to follow this  
Albert Daglan

Ennéagramme et PNL : vocabulaire

Recommended Posts

Albert Daglan

Salut,

 

Je viens de lire un bouquin parlant de l'ennéagramme et de la PNL. Je suis un peu confus à cause du vocabulaire. Pourquoi base au lieu de type, contact au lieu d'aile, etc. ?

 

Y a-t-il un vocabulaire officiel de l'ennéagramme ?

Merci de me répondre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean Lucas

En dehors des gens qui font de la PNL, on appelle un type un type, une aile une aile, l'intégration l'intégration et un chat un chat. Ce n'est pas un vocabulaire officiel mais c'est celui qui est employé par tous depuis le début de l'ennéagramme.

 

Mais les rois de la communication créent du nouveau. Mensonge de 3 !

 

Jean Lucas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fabien Chabreuil

Bonjour Albert et Jean,

 

Je ne peux qu'être d'accord avec Jean quand il dit : "Ce n'est pas un vocabulaire officiel mais c'est celui qui est employé par tous depuis le début de l'ennéagramme."

Je pense aussi qu'il est réellement préférable d'essayer de garder un vocabulaire commun, même si chacun peut avoir de bonnes raisons d'estimer tel ou tel terme inapproprié. La possibilité de communiquer aisément avec toutes les personnes intéressées par l'Ennéagramme me semble plus importante que de corriger un vocabulaire qui ne peut qu'être imparfait : un mot est toujours une description sommaire et imprécise du concept (ou de la réalité) qu'il représente. La PNL sait cela, qui est censée ne pas confondre la carte et le territoire.

 

Mais je voudrais aussi répondre plus particulièrement à Jean (qui intervient sur ce site dès que l'on parle de PNL, pourquoi pas plus souvent ?) sur la forme et sur le fond.

 

Sur la forme, tout peut être dit sur ce panneau de message tant que cela est fait sur le ton de la discussion et du respect des autres, de leur position, de leurs idées. Sans doute auriez-vous pu, cher Jean, exprimer votre mécontentement de manière moins sarcastique et moins agressive vis-à-vis des praticiens de la PNL. Auriez-vous vécu une expérience désagréable ?

 

Sur le fond, il est incontestable que la PNL soit une approche de type 3 : elle privilégie les résultats, la rapidité et la flexibilité, elle véhicule des croyances comme "Il n'y a pas d'échec, il n'y a que de l'information", etc.

Elle a ainsi renouvelé le champ de la psychothérapie par une approche orientée résultat et une capacité à obtenir des succès rapides sur des problèmes autrefois longs à traiter.

 

Cependant, en elle-même, la technique n'est ni intégrée, ni désintégrée. Seuls ceux qui l'utilisent peuvent l'être. On trouve donc des gens qui pratiquent la PNL et expriment les aspects négatifs du 3 et d'autres qui en montrent les aspects positifs. Enseignant PNL moi-même, j'ai la conviction et l'expérience que ces derniers sont plus nombreux.

Bien évidemment, c'est vrai de toute approche thérapeutique : l'AT (Analyse Transactionnelle) est de type 5 et je connais des thérapeutes AT exprimant les aspects négatifs du 5 et d'autres les aspects positifs. Cela n'enlève rien à l'utilité et l'intérêt de l'AT.

Chaque individu a sa propre valeur et l'appartenance à une école de pensée ne permet généralement pas de la deviner.

 

Un dernier mot technique : vous semblez bien connaître la PNL si j'en crois votre message sur la relation entre l'Ennéagramme et les métaprogrammes. Votre message constitue ce qu'on appelle en PNL une généralisation de type Universel et donc une transgression du métamodèle.

 

À bientôt. Cordialement,

Fabien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Albert Daglan

Salut,

 

Voulez-vous dire que tous les gens qui font de la PNL sont des 3 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fabien Chabreuil

Bonjour Albert,

 

Non bien sûr. Il y a des gens de tous les types qui pratiquent la PNL (je suis un 7 et Patricia qui anime avec moi un 1).

 

Mais la PNL véhicule un modèle du monde tellement semblable à celui du 3 que, souvent, les praticiens de la PNL manifestent des comportements, expriment des valeurs et affirment des croyances de 3.

Parfois cela leur rend dans un premier temps l'identification de leur type dans l'Ennéagramme plus difficile.

 

C'est comme si l'étude de la PNL créait un petit 3 (en PNL, on dirait une partie) à l'intérieur de soi. Quand la personne s'intègre, ce petit 3 s'intègre avec elle et quand elle se désintègre, il suit aussi le mouvement.

 

Patricia et moi avons découvert l'Ennéagramme bien après la PNL et nous avons consacré beaucoup de temps à adapter notre enseignement de la PNL pour qu'il exprime avec plus d'évidence les côtés positifs du 3 et qu'il soit respectueux de la personnalité de chacun.

Nos étudiants PNL de longue durée font tous une introduction à l'Ennéagramme et sont ainsi parfaitement conscient de cette problématique. Dans notre expérience, cela leur permet d'avoir une bonne conscience de la nature de leurs outils et de les utiliser avec une grande intégrité.

 

Cordialement,

Fabien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...