Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Jump to content

Ailes et sous-types


Nyarlathotep

Recommended Posts

Nyarlathotep

Bonjour à tous,

 

Suite à une proposition de Fabien, je me décide à entamer une réflexion sur mes ailes et sous-type. Après tout je pense que ça peut être une bonne piste d'introspection, vu que je délaisse un peu trop cela, certainement sous l'emprise de ma passion de paresse…

 

Au sujet des ailes, il me semble me reconnaitre dans les passions et fixations des types 8 et 1 et je me suis toujours demandé quel aile dominait éventuellement l'autre.

 

Aile 1 > Dans un premier temps, j'ai estimé que l'aile 1 dominait. Je suis en effet capable, lorsque je veux bien m'y mettre, d'un grand soin dans ce que je fais, qui entre en conflit avec un certain "j'm'en-foutisme". Par exemple au lycée j'avais nettement tendance à délaisser le travail scolaire, mais lorsque je me passionnais pour un sujet, j'étais capable de l'approfondir dans le détail. J'ai également beaucoup passé de temps à concevoir des jeux de rôle ou de plateaux qui demandaient de l'attention et de la précision, par exemple pour dessiner un tableau ou pour peindre des figurines, et de l'avis de tous, je m'en suis toujours assez bien acquitté.

 

Il faut aussi dire que je ressens souvent de la colère au sujet des choses qui ne vont pas comme je voudrais. Dès que quelque chose ne va pas, j'ai tendance à m'énerver. Le bruit peut m'énerver, le comportement des autres peut m'énerver, et il m'arrive souvent de penser que "je" ou "ils" devrait se comporter autrement. Ma première réaction face aux évènements est le plus souvent un fond de colère. Il y a tant de choses qui m'énervent…

 

Aile 8 > Cependant, dernièrement j'ai estimé que ce devait être l'aile 8 qui domine. Je suis capable d'être rancunier et d'élaborer mentalement des plans de vengeance. Je suis aussi très excessif dans ce que je fais. Par exemple si je me plonge dans un jeu vidéo, je peux y passer des semaines, voire des mois, en délaissant totalement le reste. Je ne me rappelle pas cependant être passé à l'acte en terme de vengeance, sauf si l'on admet que les grosses colères que j'ai pu prendre avaient un curieux air de vengeance, au fond. Mais je sais que laisser accumuler la colère jusqu'à des explosions terribles est typiquement 9, alors…

 

Comment déterminer l'importance de mes ailes ? Je ne le sais. En fait je reste totalement dubitatif et incapable de dire laquelle des deux ailes domine. A moins que les deux soient au même niveau ?

 

Pour ce qui est des sous-types, je me suis toujours plus ou moins reconnu dans les trois, même si malheureusement je n'ai toujours pas pu dénicher d'ouvrage les détaillant suffisamment à mon goût.

 

a) conservation : la narcotisation, ça me connait. Comme je l'ai dit, je peux passer des périodes entières de ma vie à me plonger dans une seule chose : le jeu vidéo notamment. Un fort type conservation suffit-il à cela ou bien une aile 8 peut-elle renforcer le sous-type ?

 

B) social : pour ma part je fuis les groupes. Je déteste me sentir redevable envers quelqu'un, je déteste devoir dire "oui" dès qu'on me propose une sortie, parce que je préfère rester seul et avoir mon temps pour moi. Je déteste les coups de téléphone, je déteste les visites impromptues, je déteste les indiscrets. Tout ça parce que j'ai beaucoup de mal à dire non et à affirmer que je ne veux pas. Alors je me contente d'éviter les autres pour avoir la paix.

 

c) sexuel : alors là il m'est beaucoup plus difficile de me prononcer… Je ne connais pour ainsi dire pas ce qu'est une relation intime et ce à force de fuir les relations avec les autres. Mais je sais qu'au fond de moi, quand il m'arrive "d'accrocher" avec quelqu'un, je me rends compte que je suis déçu quand je vois que l'autre n'est pas comme je l'espérais. Pour moi, et c'est certainement aussi une des raisons pour lesquelles je n'ai pas su bâtir de relation intime, il faut que l'autre corresponde à une image idéale et relativement exigeante, que je ne suis pourtant pas capable de définir. Une image plutôt inconsciente donc. Dès que je vois que l'autre n'est pas comme je l'ai projeté, je tend à m'éloigner de lui… Comme si, peut-être, cela rendait la fusion que je souhaite inconsciemment difficile ou trop pénible à accomplir. Trop exigeante envers moi serait une autre formulation pour cette fusion.

 

Voilà… Je sens poindre une once de confusion après avoir tenté d'exprimer tout cela. J'espère que cela est assez clair et que j'ai apporté assez d'éléments.

 

Nicolas (9 alpha)

E9 alpha, ailes 1/(8), Conservation

Link to comment
Share on other sites

Fabien Chabreuil

Bonjour Nicolas,

 

Ailes

 

Je ne comprends pas en quoi l'investissemnt dans la conception d'un jeu serait à mettre dans l'aile 1 et celui dans un jeu vidéo dans l'aile 8. De ton point de vue, quelle est la différence ? L'un et l'autre étaient-ils des objectifs réels ou une forme de narcotisation ?

 

Quant tu t'énerves après les autres, est-ce au nom de principes ou simplement parce que leur comportement génère chez toi une frustration ?

 

Quel temps passes-tu sur tes projets de vengeance ? Est-ce immédiatement après l'offense ou t'arrive-t-il d'y accorder une attention significative longtemps après ?

 

Sous-types

 

Il est évident que les instincts social et sexuel se manifestent avec force. La question se résume donc à savoir si c'est aussi le cas de l'instinct de conservation.

 

Là, l'information que tu donnes est insuffisante, tous les 9 pratiquant la narcotisation. Ceux du sous-type conservation ont tendance à narcotiser dans les domaines de la nourriture ou de l'alcool.

 

Plus généralement, quelle est ton attitude envers l'alcool ou la nourriture ? Pour toi, à quoi sert l'argent ? Te sens-tu en sécurité ? Prends-tu des risques physiques ou au contraire les évites-tu soigneusement ?

 

Très cordialement,

Fabien (7)

Link to comment
Share on other sites

Nyarlathotep

Bonjour,

 

Bien, je vais m'efforcer de répondre à toutes ces questions.

 

"Je ne comprends pas en quoi l'investissement dans la conception d'un jeu serait à mettre dans l'aile 1 et celui dans un jeu vidéo dans l'aile 8. De ton point de vue, quelle est la différence ? L'un et l'autre étaient-ils des objectifs réels ou une forme de narcotisation ?"

 

Ce n'est pas l'investissement en soi mais plutôt la forme de cet investissement que je voulais mettre en avant. Il y a évidemment, sur le fond, une large part de narcotisation. Toutefois il me semble que le soin que je suis capable d'apporter aux détails lors de la conception d'un jeu ou de la peinture de figurines, par exemple, relève plus du perfectionnisme que de la narcotisation. Mon but est d'obtenir un jeu qui tourne parfaitement du point de vue des règles et que l'environnement de ce jeu soit soigné. De même lorsque j'écris, j'apporte un grand soin à certains détails, par exemple dans l'élaboration du scénario qui doit être irréprochable à mes yeux et à celui des lecteurs. Je suis d'ailleurs souvent assez vexé lorsque quelqu'un relève une incohérence ou une imperfection, surtout après le mal que je me suis donné.

 

Il subsiste toutefois un doute au niveau du temps que je suis capable de passer à narcotiser. Passer autant de temps que je le fais sur un jeu vidéo par exemple, est ce purement de la narcotisation, ou bien cela est-il "aggravé" par l'excès que pourrait m'apporter une aile 8 ? Comment le déterminer ?

 

"Quant tu t'énerves après les autres, est-ce au nom de principes ou simplement parce que leur comportement génère chez toi une frustration ?"

 

Les deux, mon général. Mais c'est avant tout les principes que je mets en avant. Je trouve que certaines choses ne se font pas et je ne tolère que difficilement l'attitude que peuvent avoir certaines personnes, même si cela ne me concerne pas directement. Je peux par exemple accumuler des reproches envers une personne que je ne connais pas du tout, mais dont on me rapporte les actes, simplement parce que je trouve que ce qu'on me rapporte est inacceptable. J'ajoute que je suis assez intolérant envers certaines formes de comportements. Comme par exemple les gens qui s'imposent aux autres, les personnes particulièrement impolies ou égoistes… Bref, je peux être très critique sur des personnes qui ne me causent pas directement de tort.

 

"Quel temps passes-tu sur tes projets de vengeance ? Est-ce immédiatement après l'offense ou t'arrive-t-il d'y accorder une attention significative longtemps après ?"

 

Un temps assez limité en fait. Plus le temps passe, plus j'oublie. Je ne dis pas que j'abandonne totalement et définitivement l'idée de "réagir", mais cela s'estompe toujours assez vite avec le temps, suffisament vite pour que l'envie de passer à l'acte disparaisse. Généralement je nourris de la rancune pendant quelques minutes, heures, jours, ou plus dans les cas les plus sérieux, mais je ne dirais pas que je passe vraiment du temps à fantasmer des projets de vengeance.

 

Concernant les sous-types…

 

"Plus généralement, quelle est ton attitude envers l'alcool ou la nourriture ?"

 

Je déteste l'alcool et je ne consomme pas vraiment de nourriture en excès, en dehors du fait que je grignote par périodes et que j'ai également plus faim par périodes. Il m'arrive de dévorer une tablette de chocolat ou un paquet de chips sur une envie soudaine, mais dans l'ensemble je me restreins assez bien.

 

"Pour toi, à quoi sert l'argent ?"

 

Hum. Pour moi l'argent sert à vivre, c'est à dire à se nourrir, se procurer un toit et des petits extras quand c'est possible. Je ne dirais pas que j'ai un rapport problématique envers l'argent, excepté que je ne fournis pas toujours les efforts qu'il faudrait pour le gagner. Je suis actuellement RMIste.

 

"Te sens-tu en sécurité ?"

 

Question délicate. Je suis la plupart du temps insouciant, mais il m'arrive souvent de me demander de quoi sera fait l'avenir et j'essaye de conserver par exemple de l'argent de côté en cas de besoin. J'ai parfois le sentiment inquiétant que je pourrais me retrouver dans la rue du jour au lendemain si je ne fais pas ce qu'il faut pour empêcher cela. Je me rappelle avoir eu ce sentiment depuis l'époque du lycée, peut-être même du collège.

 

"Prends-tu des risques physiques ou au contraire les évites-tu soigneusement ?"

 

J'évite toute forme de risque, mais pas particulièrement les risques physiques. J'évite de m'impliquer dans toute situation où la charge émotionnelle est trop forte, j'évite les situations où l'échec (professionnel par exemple, ou encore affectif) est potentiel. Je me rappelle avoir eu envie de pratiquer des sports dangereux comme le football américain ou le sport automobile, mais la crainte de blessure grave m'a toujours tenu à l'écart de ce genre de sport, et j'y ai préféré le football ou le karaté par exemple, où le risque est plus "maîtrisé".

 

Voilà… En espérant que ces réponses seront suffisament éclairantes. Pour ma part, il me semble désormais que l'aile 1 est définitivement plus marquée que l'aile 8. J'en reviens donc à cette incertitude…

 

Merci de ton écoute, Fabien.

Nicolas (9 alpha)

E9 alpha, ailes 1/(8), Conservation

Link to comment
Share on other sites

Fabien Chabreuil

Bonjour Nicolas,

 

Ailes

 

Tu demandes : "Passer autant de temps que je le fais sur un jeu vidéo par exemple, est ce purement de la narcotisation, ou bien cela est-il 'aggravé' par l'excès que pourrait m'apporter une aile 8 ? Comment le déterminer ?"

 

Quand deux mécanismes interviennent simultanément, il faut véritablement être un observateur très lucide pour faire le tri entre l'impact de l'un et de l'autre. Les ailes se manifestent tout le temps. Il est donc plus simple que tu cherches leur présence dans des moments où les mécanismes de ton type (passion, fixation, compulsion, mécanisme de défense) ne sont pas trop forts. Est-ce le cas dans l'activité d'écriture ?

 

Tu parles de "vengeance" et la phrase d'après de "réagir". Cela me donne un petit doute. S'agit-il vraiment d'un désir de vengeance au sens 8 du terme (cela doit faire mal) ?

 

Là où nous en sommes, il semble quand même clair que l'aile 1 domine.

 

Sous-type

 

Une des difficultés des sous-types est que des circonstances particulières peuvent mettre en avant un instinct, de manière normale, sans qu'il pose un problème le reste du temps. Tu dis être actuellement RMIste et cela ne peut que créer un certain sentiment d'insécurité qui déclenche à juste titre l'instinct de conservation.

 

On peut alors se demander si tu aurais répondu de la même manière en des circonstances financièrement plus favorables. Si oui, tes réponses pointent clairement vers le sous-type conservation : évitement des risques, rôle de l'argent et sentiment d'insécurité tournant autour de problématiques de conservation, notamment.

 

Très cordialement,

Fabien (7)

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Nyarlathotep

Salut à tout le monde,

 

Bon, j'ai pris mon temps pour répondre. La répression de l'instinct a encore joué son rôle…

 

D'un autre côté j'ai profité de certaines occasions pour analyser certaines hypothèses et j'ai donc de nouveaux éléments.

 

1) Les ailes

 

a) aile 8 et vengeance

Je me suis rappelé de plusieurs occasions où des idées de vengeances me sont venues à l'esprit. J'ai bel et bien, parfois des envies de vengeance. Je ne me suis pas rappelé une seule fois où j'ai mis mes plans à exécution. Mais plus d'une fois, j'ai rêvé faire vraiment mal. Au moins une fois, je n'ai abandonné ma colère que des mois après, et aujourd'hui encore, soient 2 années et demi après, je ne pense pas avoir totalement abandonné cette idée de vengeance…

 

B) aile 1

 

J'ai noté qu'il m'arrive d'être très critique envers moi comme envers les autres. Il m'arrive souvent de me dévaloriser et de ne pas reconnaître mes qualités, car elles ne sont jamais assez parfaites à mon goût, et donc elles n'existent pas en tant que telles…

 

Je n'ai rien de bien spécial à ajouter et je pense effectivement que cette aile domine, en fin de compte. Je dirais même, avec le recul, qu'elle est très présente à travers mon histoire personnelle. Par exemple je pense qu'elle peut être au moins en partie à l'origine d'un certain sentiment de culpabilité vis à vis de certaines choses que je m'autorise, ainsi que d'un sentiment de frustration vis à vis de certaines choses que je ne m'autorise pas.

 

Lors d'une discussion avec une psychologue, cette semaine, je me suis aussi rendu compte à quel point les idées d'envie et de fuite de la souffrance peuvent faire sens pour moi et je me suis alors rappelé de ce que j'ai lu, il y a longtemps déjà au sujet de l'intégration : on ne s'intègre pas dans son type sans s'intégrer dans ses ailes, et il m'est apparu que la souffrance et l'envie pouvaient articuler mon aile avec les types 7 et 4, également tournés vers l'intérieur, et points d'intégration et de désintégration de cette même aile (mais dans quel sens je ne sais pas).

 

2) les sous-types

 

Par rapport à ma situation actuelle, il est certes vrai que cela active mon sous-type conservation, mais après avoir bien analysé certaines situations de mon passé, je pense qu'il a toujours été bien présent, à divers degrés selon les époques.

 

Je me suis très tôt préoccupé de ma santé et j'ai depuis longtemps une légère tendance hypocondriaque que j'essaye de réprimer, car je me rend bien compte que ces craintes sont totalement irrationnelles. Rien qu'en ce moment, j'ai un peu mal aux jambes. Qui sait si on ne va pas me les couper demain ? :wink:

 

Pourtant si je regarde bien, ben j'ai vraiment pas à me plaindre de ma santé. Pas un vrai rhume depuis des années, pas d'hospitalisation à part une petite appendicite de rien du tout, jamais rien eu de plus grave dans ma vie qu'une bête fracture à la main. Même pas mal. :wink:

 

Bref je ne connais pas réellement l'origine de cette crainte inconsciente, mais elle est bien là.

 

Je me rappelle avoir eu une discussion avec une 4 alpha, qui elle aussi réprime donc l'instinctif. Cette discussion portait sur le laisser-aller et cette 4 m'avait dit que, plus d'une fois dans sa vie, elle avait ressenti le risque de se retrouver dans la rue, parmi les clochards et autres sans-abris. Elle m'avait même dit que "ç'aurait été très facile de tomber ausi bas" (pour elle). Cette discussion avait fait sens pour moi et cela m'a rappelé cette crainte que j'avais, enfant déjà, de terminer dans la rue par simple paresse à me battre, chose que j'ai ressentie très tôt. Je ne suis pas loin de penser que cela pourrait avoir un lien avec ce sentiment d'insécurité qui va avec le sous-type conservation. Dans ce cas, il viendrait au moins en partie de l'intérieur. A ce propos, cela ne va-t-il pas dans le sens d'une aile 1 fort présente ?

 

Nicolas (9 alpha, aile 1 alors…)

E9 alpha, ailes 1/(8), Conservation

Link to comment
Share on other sites

Fabien Chabreuil

Bonjour Nicolas,

D'accord pour admettre une aile 1, mais si tu peux avoir des idées de vengeance après deux ans et demi, c'est bien qu'il y a aussi au moins une petite pointe d'aile 8.

Certes l'aile peut se désintégrer comme le type de base, mais il faudrait qu'elle soit diablement forte pour que cela ait un effet perceptible. Bref, je crains que nous soyons dans une explication du type usine à gaz ou épicycles dans la cosmologie de Ptolémée ! Ne peut-on trouver à cette envie et à cette fuite dans la souffrance des explications plus simples ?

Il n'y a pas de lien entre le sous-type et le fait que le type (ou son aile principale) soit tourné vers l'intérieur ou l'extérieur. En effet, on peut considérer les sous-types comme une typologie indépendante de l'Ennéagramme (ou pourrait enseigner les instincts sans faire référence à l'Ennéagramme) qu'on croise avec lui. Quel que soit le type, le type conservation est, de loin, le plus fréquent.

Très cordialement,
Fabien

Link to comment
Share on other sites

Nyarlathotep

Bonjour,

"Ne peut-on trouver à cette envie et à cette fuite dans la souffrance des explications plus simples ?"
Je suppose que c'est le cas, mais je n'ai pas vraiment d'éléments de réflexion pour explorer la question. Je pense que ça peut faire une bonne piste à explorer avec un psy… Je pense que je vais me décider à reprendre un suivi dans un futur proche. Et ce panneau pourra être un utile complément à certaines réfléxions, au niveau de l'ennéagramme, bien sûr.

Nicolas (9 alpha aile 1(/8), sous-type conservation)

E9 alpha, ailes 1/(8), Conservation

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...