Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Jump to content

Angela Merkel


Annedo

Recommended Posts

Angela Merkel, un 5 alpha

 

Regard bleu d'acier, elle semble intraitable. Admirable tacticienne, longtemps sous estimée et ne cherchant pas à briller, elle se débarrasse, sans états d'âme, de ses mentors politiques et de ses rivaux. "Mère la rigueur" de l'Europe pendant la crise de l'Euro, elle est la seule, à l'été 2015, à ouvrir grand les portes de son pays aux réfugiés syriens et détient à ce jour le palmarès de longévité des chefs de gouvernements occidentaux. Quel est son ressort ?

 

Coté centre réprimé, l'instinctif semble clair : elle se qualifie elle même de "petite idiote du mouvement" et sa maladresse dès qu'il y a un sentier en pente est le cauchemar de ses officiers de sécurité.

 

Son centre émotionnel est plus actif. Elle est ainsi décrite dans sa jeunesse comme "une cérébrale non dépourvue de sensibilité". On trouve sa sensibilité dans son goût de la musique (les concerts sont son seul hobby) et elle déclare, polyglotte allemand-russe-anglais, "j'aime le côté musical et un peu mélancolique du russe".

 

Elle déclare trouver merveilleux le paysage de sa terre d'enfance, le Brandenbourg (elle s'y ressource régulièrement et invite pour les "honorer"  ses collègues de président), alors que tout un chacun parle d'un morne paysage.

 

Dans ses activités politiques, on retrouve peu ce centre émotionnel. Deux exemples toutefois :

  • En 2011, lors du sommet du G20 et des discussions sur le sort de la Grèce, poussé par Obama qui lui demande un assouplissement des décisions de la Bundesbank, elle craque et fond en larmes : "Je ne peux pas ; vous me demandez quelque chose que je ne peux pas faire. Écoutez moi : c'est vous les vainqueurs de la seconde guerre mondiale, qui avez voulu l'indépendance de notre banque centrale parmi d'autres contre-pouvoirs puissants. Vous me demandez de violer la constitution que vous avez dictée au peuple allemand" L'air est alors chargé d'émotion !
  • En 2015, lors d'un face-à-face sur les plateaux de TV de Rostock avec une jeune palestinienne en passe de devoir retourner au Liban alors quelle se trouve en Allemagne depuis 4 ans, la chancelière maintient sa position (nous ne pouvons accueillir tout le monde) mais en même temps s'approche de la jeune fille et lui caresse l'épaule. Chez d'autres, cela serait de l'habileté et pratique courante, chez Angela Merkel non, et la scène et le #Merkelstreichelt (Merkel caresse) fera le tour de réseaux sociaux, applaudie même par Dany Cohn-Bendit, peu suspect de sympathie pour la chancelière.

 

Son centre mental est le centre préféré et est tourné vers l'extérieur. Son principal atout est sa capacité à de détacher, s'isoler du tumulte du monde pour en observer les rouages. Indéchiffrable, elle va chercher l'information chez tous ses partenaires, qu'ils soient supporters ou adversaires. Sa position est modeste, humble mais tenace.  Et puis, elle se retire et revient avec une remarquable intuition de ce que sa position lui permet réellement de faire. Sa montée au pouvoir est une succession de victoires acquises sur cette base.

 

Elle  présente les caractéristiques des sous-types conservation et sexuel du 5 :

  • Sa vie privée est un véritable château-fort. Ses apparitions dans les diners et les réceptions "sociales" sont rares et sans son conjoint ; son téléphone est fermé tout le week-end.
  • Sa garde rapprochée est extrêmement réduite. Ses prises de positions majeures (par exemple, la tribune de presse qui précipita la chute de son mentor, Helmut Kohl, en 1999) sont décidées dans le plus grand secret avec ses deux seules proches, Eva Christiansen et Beate Baumann. Angela partage tout avec ses "Girls Camp" (au grand dam des collègues) mais elle ne les voit pas hors du boulot.

 

On pourrait aussi trouver un sous-type social par le côté professeur d'Angela mais ce comportement est peut être principalement lié au statut et à la position de l'Allemagne.

 

Par contre le style de communication est bien celui d'un 5 : un véritable traité ambulant avec des discours au ton monocorde.

Annedo – E3 mu, aile 2, C++ S- X+/--

Link to comment
Share on other sites

Fabien Chabreuil

Bonjour à tous,

 

Mercie, Annedo, pour ce début de typage d'Angela Merkel. Je ne me suis jamais penché sur son profil dans l'ennéagramme et n'est a priori pas l'intention de le faire.

 

Au hasard de mes lectures ennéagrammiques, je l'ai toutefois vue typée en 6, 1, 8 et 9. Cela fait beaucoup d'hypothèses dans le centre instinctif que tu estimes réprimé. Je rappelle juste qu'il faut faire une distinction en centre instinctif inné et centre instinctif acquis (cf. stage Essence) et qu'un instinctif réprimé n'exclut pas l'ennéatype 9.

 

Je sais aussi que beaucoup d'Allemands la surnomme “Mutter Angela” (Maman Angela) ce qui ne fait pas très 5 au premier coup d'œil.

 

Enfin, comme pour tout personnage politique, il faudrait trouver des éléments confortant son type dans sa vie et ses activités avant et en dehors de sa carrière publique.

 

Très amicalement,

Fabien

 

P.-S. : dans ce genre de discussion, merci de citer vos sources quand c'est possible (on ne se rappelle pas toujours où on a lu ou entendu telle ou telle chose). Cela a plusieurs avantages : cela crédibilise notre travail ; cela permet de vérifier la validité de ce qui est avancé ; cela donne la possibilité de trouver dans ces sources des éléments complémentaires validant ou infirmant l'hypothèse proposée. Annedo, si tu m'envoies les sources de ton message précédent, je les rajouterai.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...