Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Jump to content

8 aile 9 ou 9 aile 8


Charles

Recommended Posts

Bonjour Fabien, Pierrette et la gang…

 

J'aimerais que tu me dises, cher maître, comment on peut distinguer un 8 à aile 9 d'un 9 à aile 8 (J'aimerais au moins quelques caractéristiques irrévocables, des points clairs…).

 

Je connais des 9 à aile 8 et des 9 à aile 1…

 

Est-ce qu'un 8 peut par exemple se mettre à pleurer en public (8 fois sur 9) en communiquant ses émotions ? Est-ce qu'un 8 abandonné et trahi peut avec douceur et subtilité faire les premiers pas pour se réconcilier ?

 

Dans ton précédent message >[Note de l'administrateur: conversation "Répartition des types"], qu'entends-tu par les autres traits du type 8 manifestement exprimés par tes stagiaires de ce type ?

 

Enfin pourquoi les 9 ont tant de difficultés à se reconnaître (ceux que je connais se voient partout sauf dans leur type) ? Est-ce le refus (culpabilisant et condamnable en eux) du mot paresse qui les dérange tant ?

 

Charles

Charles Marsan – E7

Link to comment
Share on other sites

Cher Fabien,

Tu sais ce que je crois ? À mots couverts, Charles s'obstine encore à croire que je suis une 9 à aile 8>[Note de l'administrateur: conversation "Témoignage d'un 8 guéri"]

Incroyable…

Je me retiens… de toutes mes forces, faute de quoi il n'aurait plus le moindre doute. Je le ferai par e-mail.

J'ai quand même hâte d'entendre ta réponse, Fabien.

Pierrette

Pierrette – E8

Link to comment
Share on other sites

Cher Fabien,

Dans la foulée des questions de Charles, ajoutons celle-ci : "Crois-tu que je sois quand même une 8, même si j'ai réussi à me retenir de hurler à Charles toutes les insultes qui me sont venues aux lèvres en lisant son message (plus ou moins subtil) ?"

Pierrette

Pierrette – E8

Link to comment
Share on other sites

Pourquoi tant de colère Pierrette ?

 

Je capote sur les ennéagrammes et j'ai lu plusieurs fois la douzaine de livres que j'ai sur le sujet… et je désire réellement comprendre…

 

Je m'excuse sincèrement si mes questions manquent de subtilité. Peut-être devrais-je les demander à Fabien par e-mail sans passer par ce forum… La raison est que j'attends aussi des interventions des autres participants…

 

Peut-être des 8 ou des 9 !

 

Pour moi, que tu sois 8 ou 9, ça ne change rien à ma vie… En fait rien à personne, ni ici, ni ailleurs… Cependant si tu es une 8 à aile 9 (mon frère est 8 à aile 9), bien je vais t'avouer, sans difficultés, que je n'ai rien compris.

 

Qu'est-ce qui te dérange d'être 8-9 ou 9-8 ?

 

Je t'avouerai, et cela est très personnel, que j'aime bien plus les 9-8 que les 8-9…

 

Charles

 

Je te gage $3500 que tu es une 9 !

Charles Marsan – E7

Link to comment
Share on other sites

Fabien Chabreuil

Bonjour Charles et Pierrette,

 

Revoilà donc cette fameuse controverse… Je n'en suis pas mécontent parce qu'elle me donne l'occasion de préciser plusieurs points généraux qui me semblent importants pour toutes les personnes faisant de l'Ennéagramme. Ils ont trait à l'identification d'un type, à la révélation d'un type, au travail sur soi et à l'apprentissage de l'Ennéagramme.

 

Identification d'un type

 

Un profil complet de l'Ennéagramme contient beaucoup d'éléments : type, niveau d'intégration, sous-type instinctif, variante alpha/mu, aile. Il est quasiment impossible de déterminer en même temps ces cinq éléments. On identifie d'abord le type et puis ensuite le reste.

 

Tu me demandes, Charles, "quelques caractéristiques irrévocables, des points clairs". Les voici : un 8 à aile 9 est d'abord un 8 ; un 9 à aile 8 est d'abord un 9. Même importante, l'aile reste secondaire par rapport au type de base.

 

Est-ce qu'on peut en dire plus ? Pas vraiment. Le 8 à aile 9 n'existe pas ; il n'existe que des 8 à aile 9. La manière dont ils se manifestent dépend de l'intensité de l'aile, du niveau d'intégration, etc. Une description complète serait donc interminable. Tu peux trouver des éléments de réflexion, mais seulement des éléments, dans notre livre "Comprendre et gérer les types de personnalité : guide de l'Ennéagramme en entreprise" ou dans l'ouvrage de Don Richard Riso et Russ Hudson Personality Types.

 

Déterminer le type d'une personne est difficile. Puisque tu as lu une "douzaine de livres (…) sur le sujet", tu as peut-être remarqué qu'il arrive aux enseignants les plus renommés de ne pas être d'accord sur le type d'une personnalité publique. Le type d'une personne est la vérité intérieure d'un être et ce n'est pas évident de la connaître de l'extérieur.

 

Revenons au cas de notre chère Pierrette. Quand on lit ses messages, on voit des caractéristiques du 8, notamment de la colère et de l'excès qui ne sont vraiment pas 9. Je n'ai jamais rencontré Pierrette et ne peux donc pas avoir de certitude absolue sur son type. La seule chose que je peux affirmer est qu'elle n'a pas manifesté ici de caractéristiques 9.

Toi-même commences ton dernier message par "Pourquoi tant de colère Pierrette ?" La colère, exprimée vite et fort (il n'a fallu que 26 minutes pour que tu aies le droit à ta première giclée et, pour bien marquer le coup, 30 minutes plus tard, tu en as reçu une seconde !), est quand même plus une caractéristique de 8 que de 9.

 

Révélation d'un type

 

Je souscris profondément, et Patricia et moi demandons à nos étudiants d'y souscrire, au code d'éthique de l'International Enneagram Association qui dit dans son troisième point :

"
Permettons aux autres de se découvrir eux-mêmes.

L'ennéagramme a des effets profonds sur les gens. Il est plus efficace quand nous permettons aux autres de découvrir leur type, plutôt que de supposer que nous les connaissons mieux qu'ils ne se connaissent eux-mêmes. Soyons sensibles à leurs réactions, aux conséquences du changement de l'image qu'ils ont d'eux-mêmes et à ce dont ils ont besoin pour intégrer cette nouvelle information."

Quand bien même tu aurais raison sur le type de Pierrette, laisse-la mener sa recherche à son rythme.

 

Je crois que beaucoup de personnes pourraient être irritées ou blessées par ton insistance. Personnellement je le serais. Je considère que le type d'une personne est une chose de valeur, intime et profonde et en faire l'objet d'un pari me choque un peu.

 

Travail sur soi

 

Le même code d'éthique de l'IEA dit dans son premier point :

"
L'ennéagramme est avant tout un outil destiné à la connaissance de soi et à la transformation personnelle.

Garder un oeil attentif sur nos propres motifs et comportements nous aide à éviter les principaux pièges de notre type. La connaissance de soi implique une interrogation constante de nos objectifs réels et de nos mécanismes de défense. La transformation requiert le courage d'agir à l'encontre des structures et des habitudes de notre personnalité."

 

Tu dis : "Pour moi, que tu sois 8 ou 9, ça ne change rien à ma vie…" Franchement, ce n'est pas l'impression que cela donne. Tu demandes à Pierrette : "Qu'est-ce qui te dérange d'être 8-9 ou 9-8 ?" J'ai vraiment envie de retourner la question : "Qu'est-ce qui te dérange dans le fait que Pierrette soit 8 plutôt que 9 ?"

 

Tes messages (dans cette discussion comme dans d'autres) montrent à l'évidence que tu as un problème avec les 8, une blessure due à des expériences douloureuses pour lesquelles on ne peut avoir que de la compassion. Mais, tu ne pourras devenir vraiment compétent en Ennéagramme qu'une fois une vision juste et équilibrée du type 8 rétablie.

 

Apprentissage de l'Ennéagramme

 

Il est malheureusement impossible d'apprendre l'Ennéagramme uniquement dans des livres. Il y a une très grande variabilité dans la manière dont s'expriment à l'extérieur les caractéristiques intérieures d'un type. C'est bien normal, il y a plus de six milliards d'êtres humains sur terre !

 

Pour comprendre les types, il faut accumuler les expériences et les rencontres. On ne peut pas le faire seul puisqu'on n'a pas de certitude sur le type des personnes que nous croisons dans la vie. Pour que cet apprentissage soit efficace, il faut observer des gens pour lesquels le type est avéré. Notre rubrique Ciné-agramme est un début ; les stages où des personnes connaissant leur type montrent et expliquent leurs comportements est bien évidemment la voie royale d'acquisition d'une compétence en Ennéagramme.

 

Très cordialement,

Fabien

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

Merci, Fabien, d'avoir rétabli les faits.

Je trouve effectivement très blessant que l'on tente de me définir malgré moi, malgré tout ce que j'ai pu dire. Je ne me sens pas entendue. C'est un cauchemar ou quoi ?

De 1992 à 1998, ma priorité dans la vie a été de me connaître, de découvrir qui était la vraie Pierrette cachée derrière l'image que j'avais projetée toute ma vie.

Je me connais donc assez bien, merci. Quand j'entreprends quelque chose, je le fais comme une 8, avec courage et détermination.

Charles ne m'a pas connue avant cela. Il ne sait pas toutes les victimes que j'ai laissées sur ma route, tous les gens que j'ai blessés.

Il ne semble même pas avoir pris la peine de lire les autres conversations pendant lesquelles nous avons exploré la possibilité que je sois une 4 plutôt qu'une 8, et cela parce que j'avais l'ouverture d'esprit suffisante pour me remettre en question, parce que je ne tenais pas à être un type plutôt qu'un autre.

Je n'ai rien contre l'idée d'être une 9. C'est juste que je ne me reconnais pas du tout dans les caractéristiques de ce type. Cela ne me ressemble pas.

Je crois que l'enfance joue un rôle très important dans tout cela, comme nous l'avons déjà dit. Je connais l'enfance de Charles et de son frère, car Charles m'en a beaucoup parlé. Je dirais que tous les 8 n'ont pas eu une enfance aussi difficile. Et je connais une autre 8, une collègue de bureau, et elle n'a pas les comportements du frère de Charles.

Tu sais quoi aussi, Fabien ? Avec Charles (qui a été mon "amoureux" pendant un certain temps), je me retenais de vivre mes colères. La seule fois où j'en ai exprimé une, il a pris la fuite. Il évite le conflit à tout prix, comme un bon 7. Et je tenais à lui, donc je refoulais.

Un soir où j'étais en colère contre lui, je suis rentrée à la maison et j'ai cassé des verres pour me défouler. Il n'a jamais été témoin de cette colère. Je ne lui en ai parlé que récemment.

Je n'aurais jamais la prétention de définir le type de qui que ce soit.

Je ne comprends pas pourquoi cela revient encore sur le tapis. Pourquoi est-ce si important pour Charles ?

Charles dit qu'il a lu 12 livres sur le sujet. Je veux bien le croire. Mais cela ne l'a pas empêché de se tromper sur le type d'une copine à moi qu'il n'a connue que récemment et à qui il avait parlé de l'ennéagramme. Elle me l'a confirmé par la suite, après avoir fait des recherches.

Je crois qu'un être humain est très complexe.

Ce qui m'avait beaucoup éclairée quant à mon propre type, Fabien, c'est lorsque tu as dit qu'il fallait regarder la motivation derrière les actes. Pourquoi je me mets en colère ?

C'est certain que je réagis devant l'insistance de Charles, car je hais me faire dire quoi faire ! Je ne laisserai jamais personne me définir. Je ne détiens pas la vérité, mais je détiens "ma" vérité. Et à ce que je sache, elle m'appartient.

Tes paroles, "Le type d'une personne est une chose de valeur, intime et profonde", me touchent et me rejoignent, Fabien. Dans ces paroles, je me sens reconnue, accueillie et respectée.

Merci,
Pierrette

Pierrette – E8

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Charles,

Je relis à l'instant ton dernier message, et j'ai envie de te dire : "Bien, peut-être, Charles, que tu n'as rien compris." Ça arrive à tout le monde !

Et j'ajoute que je me fous que tu préfères les 9-8 au 8-9. Il y a quelque temps déjà que j'ai fait mon deuil de vouloir plaire à tout le monde.

Pierrette

Pierrette – E8

Link to comment
Share on other sites

Fabien Chabreuil

Bonjour Pierrette et Charles,

 

Tu ne dois plus avoir beaucoup de doutes, Charles : le canonnage a été sévère.

 

Ceci dit, l'Ennéagramme est fait pour augmenter l'acceptation entre les êtres et non pas pour détruire les amitiés.

 

Tout le monde commet des erreurs en typant les gens, même les plus aguerris. Avoir raison n'est pas un objectif, progresser en est un.

 

Je suis persuadé que tu peux, Charles, comprendre le point de vue de Pierrette et que Pierrette peut, tout autant, comprendre les éléments de ta vie qui t'ont fait vouloir lui forcer un peu la main. En bref, une partie des $3500 serait bien employée à vous retrouver autour d'une bonne table (tiens, une solution de 7 !), à mettre tout cela à plat et à vous réconcilier.

 

Amicalement à tous deux,

Fabien

Link to comment
Share on other sites

Cher Fabien,

Tu sais ce qui serait bien ? Ce serait de se retrouver autour d'une bonne table… à Paris, après un stage sur l'ennéagramme ! :happy:

Les non-dits creusent des fossés, Fabien, peu importe les types… Tu veux bien me dire, toi, comment régler des choses avec un 7 dont la compulsion est d'éviter la souffrance, les émotions négatives ? Pas facile.

Encore faudrait-il qu'il soit là. Et s'il recevait une invitation à dîner à Rome avec une jolie italienne béate d'admiration devant lui, tu crois qu'il viendrait quand même à Paris ?

Tu as des solutions à cela ?

Cordialement,
Pierrette

Pierrette – E8

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

Pierrette : "Je ne me sens pas entendue. C'est un cauchemar ou quoi ?"

Et bien je suis nouveau en Ennéagramme, mais je ne pensais quand même pas lire cela d'un 8. :rofl:

Moi j'avoue que j'ai un problème important avec les 8 (je précise : en général, pas avec toi en particulier Pierrette). Même si j'arrive mieux à les comprendre, mon thermomètre émotionnel monte de deux crans lorsque je lis des choses sur eux en les liant à des expériences actuelles. Ce n'est pas de la peur, c'est une sorte de dégoût et une révolte (attention : à ne pas prendre péjorativement, mais comme une description d'un état que je discerne en moi et dont je ne suis pas fier).

Gabriel, un 4 taquin qui retrouve avec plaisir le panneau après un magnifique voyage à Paris (et pour une fois je n'envie pas… car moi j'ai eu la chance de manger à la même table que Fabien et Patricia, et en face en plus : ah, c'est qu'un 7 et un 1 bien dans leur peau, cela fait plaisir à voir…).

Gabriel - Une vision multicolore de la vie - Type 4 alpha, aile 3, C=/- S-/+ X+

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Gabriel,

Je t'envie d'être allé faire un stage ! Et j'espère que tu vas nous parler un peu de ton stage dans la section réservée à cet effet. Cela me ferait plaisir.

Je ne pourrais pas parler pour les autres 8, mais je peux te dire qu'on m'a enseigné à dire que je ne me sentais pas entendue lorsque c'était le cas pendant ma formation au Centre de Relation d'Aide de Montréal (qu'on appelle ici le "CRAM"), à l'intérieur d'une formation pour devenir thérapeute en relation d'aide.

On nous l'a martelé pendant trois ans. J'ai appris à dire que je ne me sentais pas entendue, plutôt qu'à responsabiliser l'autre de mon vécu. Ce fut très long à apprendre. Ma tendance naturelle allait plutôt vers l'accusation, le blâme, le jugement…

Et je retombe dans ce piège à l'occasion.

Et si cela m'arrivait ici, je crois bien que Fabien me rappellerait gentiment mais fermement à l'ordre.

Pour moi, ce n'est pas clair, Gabriel, quand tu parles de "dégoût et de révolte". Peut-être avec un exemple concret…

Au plaisir,
Pierrette

Pierrette – E8

Link to comment
Share on other sites

Je reviens, Gabriel… et Fabien, et tous…

Gabriel, tu sais quoi ? Quand tu dis "Je suis nouveau en Ennéagramme, mais je ne pensais quand même pas lire cela d'un 8", je réponds que, de ce que j'ai pu observer, personnellement, depuis quelques années, je crois que tout est possible !

La nature humaine me fascine — ils m'ont tellement fait peur, ces humains, je les ai étudiés de près — je crois que tout est possible, et ce pour n'importe quel type.

Fabien me contredira peut-être… mais j'ai vraiment foi en l'humain…

J'ai beaucoup changé, et je crois que je vais changer encore… Et je souris en écrivant ces paroles.

Et je suis JALOUSE que tu sois allé à Paris ! Et j'ai l'intention très ferme d'y aller.

Vite, vite, écris-nous comment c'était !

Je vais lire sur les 1, pour connaître un peu mieux les caractéristiques du type 1 de Patricia. Je connais un peu mieux les 7 que les 1.

Amicalement,
Pierrette

P.S. : tu vois, je suis une 8, et j'aime écrire ici, participer… alors qu'on dit que les 8 participent moins !

Pierrette – E8

Link to comment
Share on other sites

Boujour à tous,

 

Merci Fabien de prendre autant de temps et d'énergie… "d'amour" et de respect pour nous informer et nous éclairer. Sois assuré que je vais aller te rencontrer ou peut être t'inviter, de façon grandiose et inoubliable, chez moi…

 

Un jour… Bientôt je l'espère.

 

En passant, j'aimerais mieux être avec toi et Pierrette en France qu'avec un déesse Italienne à Rome… !

 

Et des menottes pour un 7 c'est la pire des solutions…

 

J'aimerais que Gabriel nous dise, puisque Fabien ne semble pas vouloir le faire ici (et je le comprends), ce qu'il identifie chez les 8 qui lui font sauter deux coches… Car moi, c'est 20 coches qu'ils me font sauter généralement…

 

J'aimerais mentionner que je travaille avec les animaux, c'est vrai… Mais surtout avec plus de 6000 clients que je rencontre à chaque année et avec lesquels j'interagis, je transige et offre mes services… en bon 7 intense !

 

Des 8, statistiquement, j'en "subis" donc environ 700 par an… Peut-être plus car ce sont souvent eux qui viennent "dealer" le vet pour la famille.

 

Or des commentaires froids du style : "Tue moi ça, c'te criss de chien ou de chat-là" (parce que ça coûte $50 pour le soigner…), j'entends ça souvent. Ce sont les rois de l'euthanasie comme approche thérapeutique en réfutant le fait qu'un animal de race et en santé coûtera moins cher que de soigner celui-là… (Et quand ils apprennent le prix que coûtera l'euthanasie, $100 pour un gros chien, ils répondent : "Je vais le buter moi même avec mon fusil dans ce cas-là"… Et j'en ai vu plusieurs effectivement le faire !!!)

 

Or souvent, je soigne ou opère l'animal presque bénévolement parce que les enfants et la femme sont attachés à cet animal… Ça c'est la réalité.

 

Et leur manière de passer outre le respect et contrôler nos règles à la clinique… et surtout de passer par dessus mes employés est tellement caractéristique… Je les reconnais très facilement. (Quand il y a un conflit entre un client et mes assistants, c'est toujours à cause d'un 8 irrespectueux). Je m'excuse mais ni les 1, ni les 2, ni les 3 (qui sont des chefs au grand coeur), surtout pas les 4, ni les 5, 6, 7 et 9 ne peuvent agir comme je viens de le décrire… à ce que je connais.

 

Bien sûr il y a des 8 plus raffinés… mais pas au point de me tromper.

 

La semaine dernière, y'en a une qui est venue… et qui m'a "dompé" le chaton de sa copine… sans rendez-vous. Bing/Bang (même si on lui disait que nous n'avions pas de place en chirurgie avant une semaine et demi), elle disait avec fierté et devant tous mes clients, sans même attendre son tour : "Opère-moi ça (dégriffage) avant que je lui arrache la tête"…

 

Et en plus, ils ont le culot de me dire : Fais-moi un bon prix, je vais te payer cach… ! Me demandant d'illégalement instituer une règle spéciale pour eux et de mentir au gouvernement… Ils ne veulent pas payer de taxes et ils insistent… Les 8 voient clairement que je suis un bon gars et qu'il y a une opportunité (une faiblesse à exploiter) dans leur relation à moi… Je les ressens vraiment à 20 mètres.

 

Et Pierrette n'est tellement pas comme ça… Elle est une conciliatrice… Elle est pleine de respect et d'amour… C'est une psychologue naturelle, respectueuse, douce et elle cherche paisiblement à rendre sa vie et ses relations harmonieuses et agréables… Elle n'a rien d'une arrogante et contrôlante.

 

Mon opinion, c'est qu'elle est une 9 qui a appris à vivre et à dire sa colère plus qu'une 8 qui a appris à l'éteindre… Quoique son aile 8 soit bien présente de toute évidence.

 

Il y a beaucoup de choses que je ne vous partage pas ici car ce serait trop "intime" et incorrect vis à vis Pierrette. Cependant je peux dire que Pierrette physiquement est du style 9… Je ne sais pas si vous croyez en cette typologie physionomique des différents types. Son regard est doux… Ses mains et ses mouvements sont raffinés… Elle regarde les détails, apprécie beaucoup les belles choses, les petites choses, comme les toiles et leurs détails… Elle parle peu et quand elle parle c'est pour complimenter… Elle a toujours un beau sourire brillant… Elle est un peu timide et JAMAIS elle n'est désagréable ou inconfortable… Au contraire !

 

Elle est totalement branchée sur ses émotions et tout se passe en douceur quand on est près d'elle… C'est une personne relationnelle et elle ne juge jamais les gens…

 

Et je l'aimerai toute ma vie… Comme toutes les 9 que je connais.

 

Enfin quand je me sens incompris, je dis : "J'ai l'air d'un imbécile mais dans le fond je suis très intelligent !" en blaguant car je n'ai pas du tout l'air d'un imbécile…

 

Charles xxx

Charles Marsan – E7

Link to comment
Share on other sites

Fabien Chabreuil

Sapristi !

 

Quand j'ai fermé ma liaison Internet hier soir vers 17h30, je croyais le sujet clos. Il semble que non.

 

Dans l'état actuel des choses, je crois ne pouvoir rien dire de plus sur le type de Pierrette. J'attends de nouvelles informations, ou mieux de vous voir tous deux à Paris ou au Québec.

 

Pierrette nous dit qu'elle a fait beaucoup de travail sur elle et même une formation pour devenir thérapeute. Je forme aussi des thérapeutes. Tu n'imagines pas, Charles, à quel point les gens peuvent évoluer et progresser en faisant une telle formation avec le développement personnel qu'elle implique. Après tout, si une 8 sauvage peut alors passer pour une douce 9, c'est une belle publicité pour le CRAM. :happy:

 

Crois-moi, Charles. J'ai aussi rencontré des 8 très désintégrés, des personnalités sadiques et asociales au sens psychiatrique du terme. Mais, j'en ai aussi rencontré d'autres dont la force généreuse et franche m'a rempli d'admiration. En France, il y a tous les ans un sondage qui détermine la personnalité préférée des Français. Depuis des années et des années, la personne qui est en tête, ou dans le peloton de tête, est l'Abbé Pierre qui a créé une fondation pour les sans-abris dans les années 50 et qui a voué toute sa vie à cette oeuvre : c'est un 8 sans doute possible.

 

Tu fais, Charles, une véritable phobie.

C'est comme les gens qui ont été cruellement mordu par un chien, qui font une phobie et voient du danger dans tous les chiens alors que la plupart sont adorables.

Tu fais la même chose avec les 8, tu ne vois que ceux qui sont désintégrés et les autres, tu les mets dans un autre type.

 

Peu t'importe le type de Pierrette. C'est son problème.

Occupe-toi plutôt du tien, car même si Pierrette était une 9 et que tu réussisses à la convaincre, tu resterais avec ton préjugé sur les 8 et toutes les conséquences négatives qu'il peut avoir dans ta vie.

 

Entame une collection de 8 sympathiques. Il m'est difficile de t'aider car beaucoup des 8 de mes listes sont français et ne feraient peut-être pas sens pour toi. Citons quand même Pablo Picasso et Milton Erickson. Il y a certainement plein de noms dans ta douzaine de livres sur l'Ennéagramme. Sélectionne ceux qui correspondent à des personnages qu'a priori tu aimes bien et lis une biographie de ces personnes… Et viens en parler gentiment dans la section du panneau réservée à cet usage. :happy:

 

Très cordialement,

Fabien

Link to comment
Share on other sites

Administrateur

Pierrette et Charles, stop !

 

Ce panneau ne peut accueillir une polémique personnelle. Chacun peut y dire ce qu'il veut sur lui-même, y compris les choses les plus intimes. Mais il n'est pas acceptable de révéler des informations qui font partie de la vie privée d'autres que soi et qui pourraient être considérées comme diffamatoires.

 

Chaque participant doit pouvoir parler ici dans un climat d'acceptation et de sécurité.

 

J'ai donc supprimé trois messages postés par l'un et l'autre après ma réponse d'hier. Si l'un d'entre vous, n'importe lequel, souhaite que je supprime la totalité de cette conversation, il suffit de laisser ici un message en ce sens ou de m'envoyer un e-mail et je le ferai dès réception.

Link to comment
Share on other sites

Patricia Chabreuil

A propos de 8.

 

J'exerce en thérapie et en formation depuis de nombreuses années et j'ai rencontré un certain nombre de 8. Aussi j'aimerai apporter quelque précisions :

Oui, les 8 savent pleurer et exprimer leur émotions, c'est d'autant plus vrai qu'ils sont à l'aise ou en confiance avec la personne qui écoute leur peine et leurs souffrances.

Oui les 8 savent être élégants et de bon goût : très souvent en stage, Fabien et moi prenons le soin de préciser qu'un 8 peut être confondu vestimentairement avec un 4.

Oui les 8 peuvent être dépensier. C'est même un thème de travail avec eux qui revient très souvent, car là aussi ils sont excessifs. Parfois le travail avec eux consiste à apprendre et accepter les normes sociales et bancaires pour limiter les dégâts dus aux découverts de compte.

Oui les 8 peuvent être doux : s'ils vous apprécient et vous font confiance, ils n'ont aucune raison de vous faire du mal et peuvent se comporter avec vous avec amour, sincérité et bienveillance.

Oui, enfin, les 8 sont des êtres biens, comme tous les profils de l'Ennéagramme. C'est ce que l'on fait en tant qu'individu de sa vie qui fera dire aux autres que l'on est bien ou moche ; ce n'est pas un profil d'Ennéagramme qui peut le dire.

 

J'ai beaucoup de chance de pouvoir rencontrer un large panel de tous les profils de l'Ennéagramme et donc d'accepter les individus comme ils sont : en voie d'intégration ou manifestant les faiblesses de leur profil. J'en connais donc qui vivent la belle partie de leur profil et d'autres la partie moche et je peux dire que s'ils partagent les principes de base de l'Ennéagramme (préférence pour un centre, orientation, passion/vertu, etc.), ils n'ont en apparence rien en commun.

 

Très cordialement à tous.

Patricia

Link to comment
Share on other sites

Fabien Chabreuil

Bonjour Charles,

 

Je vais essayer de répondre ici à la partie de ton message effacé qui me concernait.

 

Personne ici ne doute de ta volonté sincère de comprendre et d'apprendre l'Ennéagramme.

 

Je suis persuadé qu'en prenant un instant de recul, tu percevras bien qu'on ne peut pas dire à la fois qu'on connaît l'Ennéagramme et qu'on "déteste" un type, quel qu'il soit.

Si on déteste un type, on va forcément commettre ici ou là deux types d'erreurs. La première, c'est que si on rencontre une personne sympathique, il faudra absolument qu'elle soit d'un autre type que celui qu'on apprécie pas. La seconde, c'est que si on rencontre une personne vraiment antipathique, la tentation sera grande de la mettre dans le type honni.

Ainsi pour toi, Pierrette ne peut en aucun cas être 8. Comme je l'ai dit plus d'une fois, je n'en sais rien et la question est celle de ton acharnement à vouloir prouver qu'elle ne l'est pas.

Ainsi pour toi, le petit peintre viennois des années 30-40 est forcément un 8. Dans le monde de l'Ennéagramme, ce n'est généralement pas l'hypothèse retenue. Je ne dirais pas ici quel type lui est le plus souvent attribué pour éviter les stéréotypes.

 

Je ne défends pas Pierrette que je ne connais pas. Je défends deux choses : une vision nuancée de tous les types et le droit de chaque individu à ne pas se faire imposer un type contre son gré. Ce sont des valeurs importantes pour moi et, je pense, pour toute la communauté de l'Ennéagramme.

 

J'ai répondu aux messages précédents par des considérations générales et éthiques et j'en ai effectivement un peu oublié de répondre aux questions que tu posais.

Il y en avait plusieurs qui étaient toutes, je crois, de la forme : "Est-ce qu'un 8 peut manifester tel comportement ?"

La réponse est que je crois que tous les comportements sont accessibles à tous les types. Bien sûr, certains comportements surprennent chez certains types. La bonne réaction n'est pas de dire que c'est impossible mais de vérifier auprès de la personne les raisons pour lesquelles elle les a eus.

Par exemple, on parle souvent des crises de colère des 8. Je connais des 8 qui ne se mettent jamais en colère parce qu'ils ont décidé que de se laisser aller à la colère était une faiblesse inacceptable.

 

Très cordialement,

Fabien

Link to comment
Share on other sites

Moi je suis d'accord !

 

Je m'excuse Pierrette…

J'ai écrit cela sans respecter les règles et cela n'est pas brillant de ma part…

 

J'ai tout relu et Fabien m'avait bien expliqué que ce que j'ai fait ne se fait pas !

 

Mon dernier message était irrespectueux et méprisant.

 

Cependant, j'aimerais continuer (AVEC D'AUTRES 8 ET 9) LE PRESENT DÉBAT… POUR MOI…

 

DEPUIS LES DERNIÈRES ANNÉES, J'AI TRAVAILLE LES ENNÉAGRAMMES AVEC TOUS LES TYPES. CERTAINS ÉTAIENT MERVEILLEUSEMENT TRANSFORMÉS PAR CET OUTIL (QUE JE CONSIDÈRE COMME UN OUTIL CAPITAL… LE PLUS EXTRAORDINAIRE QUI EXISTE).

 

Mais on peut tout arrêter là.

 

J'aime caricaturer les points positifs des types en ajoutant quelques mots drôles sur leur personalité… Et on devrait regarder ces points forts chez les 9 qui les rendent essentiels à la communauté humaine…

 

Je comprends la différence entre un 8 et des 8…

 

Excuse Fabien… On repart où tu veux.

 

Ou on laisse tout ça là et on invite humblement des gens à se prononcer sur ma manière de ne pas respecter les règles et à celle de Pierrette d'exprimer sa colère et d'avoir commencé à m'attaquer… en dépassant la première les limites du respect… Tes explications étaient raffinées et invitantes… Et sans prendre tes gants blancs avec moi. C'était suffisant !

 

Relis le tout.

 

Ce brasse camarade est intéressant pour des scientifiques de l'ennéagramme… ou pour ceux qui veulent découvrir… comme Gabriel.

 

C'est toi qui le sait !

La pertinence ou non de cela.

 

Moi je n'aurrais jamais continué si ce n'avait été des derniers coups de Pierrette.

 

Le besoin des 7 aussi de plaire, j'aimerais développer cela… Tu m'a déjà quitté sur une question concernant ma liberté et l'argent… Et j'aimerais continuer cet échange aussi.

 

Charles

Charles Marsan – E7

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Ouf, on sort de la querelle privée…

 

***à celle de Pierrette d'exprimer sa colère et d'avoir commencé à m'attaquer… en dépassant la première les limites du respect…***

 

Personnellement, je trouverais injuste effectivement de ne pas reconnaître que c'est Pierrette qui a commencé par révéler des choses qui ne devaient pas se dire sur ce panneau (cela m'a personnellement dégoûté). Je peux donc comprendre la réaction violente de Charles, même si je pense aussi qu'il n'avait pas à mettre en doute le ressenti de Pierrette sur son type.

 

Cela dit et ce que je retiens ici comme une leçon salutaire : c'est à chacun de découvrir son type dans le respect de sa personnalité et si on peut dire que l'on ressent mal une personne d'un certain type (comme les 8 et certains 3 pour moi), cela n'est que notre vérité intérieure, influencée bien sûr par les composantes de notre propre type d'une part, et que d'autre part, le type ne fait pas l'être humain car celui-ci est plus grand que son type.

 

C'est effectivement une découverte pour moi de me rendre compte la différence qu'il peut y avoir entre différentes personnes d'un même type : par exemple, hier soir sur le panneau du film Jerry Maguire, j'ai été surpris (par les souvenirs lointains que j'en ai) de savoir que l'amie de Maguire était une 8 (la deuxième donc).

 

C'est passionnant de voir combien un système d'observation, qui paraît dans un premier abord simple et enfermant, peut prendre en considération la richesse extraordinaire de la personne humaine. Et je trouve bon que l'Ennéagramme ne cherche pas à tout expliquer… Car autrement cela deviendrait une sorte d'idéologie destructrice.

 

Amitié.

 

Gabriel

Gabriel - Une vision multicolore de la vie - Type 4 alpha, aile 3, C=/- S-/+ X+

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Je m'excuse, Charles, d'avoir révélé certaines choses sur ta vie… Mon but n'était pas méchant, mais bien d'illustrer la raison pour laquelle les 8 que tu as dans ta vie te traitent comme ils le font.

 

Et j'avais l'impression de hurler et de ne pas être entendue.

 

Et je ne peux pas supporter qu'on me dise qui je suis. Je trouve cela CONTROLANT au max.

 

Peut-être que j'ai sorti la "bat de baseball" pour écraser une fourmi… Quand je me mets en colère ainsi, quand je me sens contrôlée et pas respectée, je réagis parfois très fort. Ensuite, j'ai de la difficulté à faire la part des choses… Suis-je allée trop fort, pas assez fort… Je ne sais plus. Il fallait que ça arrête.

 

J'ai une certaine ouverture d'esprit, je crois l'avoir démontré. Qu'on me pose des questions, et j'y répondrai ; mais qu'on ne me définisse pas. Je n'ai rien à cacher, mais je n'ai rien à prouver.

 

Je me reconnaissais comme 8 il y a 15 ans ; je me reconnais encore. J'ai envisagé être 4. J'ai bénéficié de l'aide de Fabien et Patricia et nous en sommes venus à me définir comme une 8. Et cela me colle très bien à la peau, cela correspond à "ma" réalité.

 

J'apprécie la description que tu fais des 8, Patricia. Je me reconnais encore à merveille. Oui, je suis plus conciliante depuis quelques années. Non, je n'ai plus envie de perdre en écrasant les gens sur mon passage (ceux que je considérais "faibles" par le passé).

 

Et j'ai fait une formation d'une qualité assez exceptionnelle pendant laquelle c'est comme si on vous mettait un miroir dans le visage, pendant trois ans. Pas le choix de se regarder, de se connaître. En plus, j'avais le désir de me connaître et de changer pour le mieux.

 

Et ils m'ont enseigné à regarder derrière la réaction défensive et j'ai ainsi appris à nommer la peine derrière la colère, et la peur aussi derrière la colère. Je suis plus conciliante aussi.

 

J'ai réalisé il y a deux ans que lorsque je me mettais en colère, ma pression montait. J'ai des années extrêmement difficiles derrière moi, du temps HEUREUX à rattraper. J'ai envie d'être en harmonie, en santé, et d'avoir de belles relations nourrissantes et SAINES avec les gens.

 

Je me suis tellement fait dire par ma mère qui j'étais, ce que j'étais, ce que je devrais être… PLUS PERSONNE ne me fera cela. Et c'est ainsi que je me suis sentie ici. PAS LIBRE. On sait mieux que moi qui je suis, ce que je ressens…

 

BLESSURE PROFONDE.

 

Je me suis étudiée pendant de longues années, c'est moi l'experte ici sur moi.

 

Et les experts en ennéagramme, ce sont Fabien et Patricia.

 

Charles dit que j'ai dépassé la première les limites du respect. Je ne suis pas d'accord. J'ai tenté de me faire respecter (Fabien n'a pas effacé mes premiers messages, à ce que je sache), et tu revenais quand même à la charge, Charles. Il y avait de l'acharnement.

 

Si je n'étais pas allée aussi loin, est-ce que tu aurais arrêté, ou tu serais encore revenu à la charge ?

 

Je n'aimerais quand même pas qu'on demande ici aux gens de prendre parti pour l'un ou pour l'autre.

 

Je me sens un peu inconfortable d'entendre Gabriel parler de dégoût… Enfin, tu as le droit de t'exprimer, mais je trouve cela difficile.

 

Je suis d'accord pour que cette discussion continue, à condition que Charles change d'attitude à mon égard. Tu peux dire tout ce que tu veux sur les 8, Charles, mais pas me définir, pas m'imposer ta vision.

 

Je suis désolée que les choses en soient venues là.

 

Moi aussi, j'ai de l'intérêt à entendre d'autres sons de cloche.

 

Cordialement,

 

Pierrette

Pierrette – E8

Link to comment
Share on other sites

Administrateur

Puisque tout le monde est d'accord, on arrête là et je ferme cette conversation qui certes fût rude, mais aussi fort instructive et représentative des types.

 

Cela ne signifie évidemment pas que les thèmes que vous avez abordés ici ne peuvent pas être traités ailleurs de façon moins personnelle.

 

A bientôt donc !

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...