Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Jump to content

Besoin d'aide pour typer mon frère !


Cacodabs

Recommended Posts

Bonjour Enné-Agora, bonjour Fabien, :bye:

Me voici de retour après une année de silence…

J'ai besoin de votre aide. :help:

Je vais assister au stage Résilience début Octobre, et j'aimerais travailler sur le cas de mon frère. L'embêtant c'est que je ne connais pas son type, et que je n'en ai aucune idée !!! Je vais essayer de décrire ce que je sais de lui, mais ce sera forcément déformé par ma vision de l'enfant que j'étais quand je l'ai côtoyé.

Il a été très tyrannique avec moi, violent, dur, me répétant que j'étais nulle et que je n'arriverais à rien dans la vie. Il m'a détruite quoi…

Il fallait que je fasse ce qu'il avait décidé. Si je ne le faisais pas, il m'obligeait à le faire par la force. Idem avec mes deux petits frères que j'essayais aussi de protéger du coup… Il a 2 ans de plus que moi et surtout beaucoup plus de muscles et de force que moi ! J'ai pris cher, des baffes, des coups de poings, des violences verbales… :aie:

Vicieux en plus, car il se débrouillait pour faire tout ça quand les parents étaient absents ou ne le voyaient pas. De toute façon, mes parents ont été totalement démissionnaires sur ce sujet…

J'ai pu le décrire parfois comme un pervers narcissique.

Quelques fois, on jouait bien. Au Monopoly parfois où il était trop content de me mettre la patée.

 

Je pense qu'il est assez cérébral. Il était assez intello enfant et adolescent. Peu d'amis, il préférait son ordinateur ou ses devoirs…

L'apparence a beaucoup d'importance pour lui. Il fait attention a son image, image de réussite bien sûr, suivant ses propres critères (réussite sociale, professionnelle).

 

Il vit en République Dominicaine depuis plus de 10 ans. Comme un colon blanc. Et il en est très fier, ne peut plus s'en passer. Il se sent dominant. Très critique vis-à-vis de la population locale. De toutes façons, il a besoin d'écraser les autres pour se sentir quelqu'un de bien. Manque de confiance en lui ?

Je pense aussi qu'il a souffert comme moi du manque d'attention de mes parents.

J'ai le sentiment qu'il me faisait payer par des coups ou des injures chaque frustration ou contrariété.

Je ne dirais pas qu'il a un émotionnel réprimé. Mais je peux aussi me tromper…

Merci pour vos commentaires et votre aide !

Carole (E4)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Carole,

Des neuf passions de l'Ennéagramme, neuf fixations, neuf compulsions d'évitement, lesquelles as-tu observées ?

Quel centre préfère-t-il ?

Yves

Yves (E5 alpha, ailes 4 et 6, C- S= X-/+)
"Attendre d'en savoir assez pour agir en toute lumière, c'est se condamner à l'inaction." (Jean Rostand)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Carole, bonjour Yves,

Déjà, je voudrais te dire que c'est un bien beau cadeau que tu te fais avec ce stage Résilience. Ça apporte une libération immédiate et à long terme aussi ! Et pas seulement pour le sujet concerné.

Pour t'aider, il nous manque pas mal d'éléments.

Disait-il quelque chose de cette violence envers toi ? Que c'était pour ton bien ? Ou pour te punir ?

"Intello" ne veut pas forcément dire Mental. Que faisait-il comme activités ? En avait-il ?

 

Et puis, bien sûr, les mêmes questions que Yves ? Plus :

  • Tu ne penses pas qu'il ait l'émotionnel réprimé, pourquoi ?
  • Était-il violent juste avec vous ? Ou à l'extérieur aussi ?
  • Quelles qualités pourrais-tu lui donner ?
  • As-tu repéré des déclencheurs de violence ?

Voilà déjà de quoi réfléchir… Bon courage, ce n'est pas toujours évident de revenir sur le passé douloureux…
Kayla

E4 α, ailes 5 et 3, C-/=, S-/=, X+/-

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Carole, bonjour à tous,

"Vicieux en plus, car il se débrouillait pour faire tout ça quand les parents étaient absents ou ne le voyaient pas. De toute façon, mes parents ont été totalement démissionnaires sur ce sujet."
Donnait-il aux parents l'image qu'ils attendaient de lui, quitte à paraître, par moments, faible ?

Quelle était sa réaction face à une erreur de sa part, flagrante pour les parents, d'une part une erreur qu'il peut arranger, d'autre part une erreur qui ne peut être rattrapée ?

Qu'en disent les deux petits frères ?

Amicalement,
Thierry

9 alpha, grande aile 1, petite aile 8, sous-type conservation. Je me reconnais dans l'INTJ du MBTI.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Carole,

 

Je me suis demandée, en te lisant, si tu étais toujours en contact avec ton frère ? Si oui, une petite analyse de son style de communication actuel serait aidante pour avancer dans son typage.

 

Comme le suggère Thierry, il serait également utile d'avoir l'avis de tes petits frères pour voir s'ils ont perçus les mêmes choses et la même violence que toi.

 

"J'aimerais travailler sur le cas de mon frère. L'embêtant c’est que je ne connais pas son type."

Mon stage Résilience est loin… Et si je me souviens bien, ne pas connaître le type de l'autre n'est pas rédhibitoire pour commencer le travail…

 

Bien amicalement.

Aurore (87 alpha, C++, S-/+, X+)

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous

 

Enné-Agora est bien vivant, j'en ai la preuve ce soir ! Même si je n'en doutais pas ! :tongue:

 

Merci pour vos messages. Je vais essayer d'y répondre pour avancer.

 

Quel centre préfère-t-il ?

Je ne sais pas quel centre il préfère. En fin de compte je ne le connais pas.

 

Je sais qu'il ne réprime pas l’émotionnel. Plusieurs discussions avec ma mère (qui connait l'Ennéagramme) me l'ont confirmé, où ses témoignages m'ont montré un enfant qui vivait des émotions sans problème. D'après ma mère, il vit beaucoup d'émotions, mais n'est pas très à l'aise avec. Marque de faiblesse pour lui je pense. Ce qui n'en fait pas un 8 pour autant !

 

Disait-il quelque chose de cette violence envers toi ? Que c'était pour ton bien ? Ou pour te punir ?

Non, ni l'un ni l'autre. Il était violent pour que je fasse exactement ce qu'il avait décidé, et par contrariété de sentir de la résistance face à lui.

 

Ensuite, je ne sais pas si c'est mon ressenti ou si c'est lui qui me le faisait sentir, mais j'ai toujours eu l'impression que le message était que "je le mérite" (parce que mauvaise, pas assez bien, pas assez comme ceci ou cela).

 

"Intello" ne veut pas forcément dire Mental. Que faisait-il comme activités ? En avait-il ?

Ses activités extra-scolaires vers 10/11 ans, c'était le club d'informatique. Pas de sport, pas de sorties entre amis…

 

Ensuite à l'adolescence, il avait un ou deux bons amis principalement. Je pense que c'est toujours le cas.

 

À 18 ans il est parti de la maison faire une école d'ingénieur. Il est devenu encore plus hautain et cassant. il se sentait faisant partie d'une "élite". Besoin d'écraser l'autre en permanence, ça rassure. Il est devenu limite raciste, intolérant.

 

  • Était-il violent juste avec vous ? Ou à l'extérieur aussi ?
  • Quelles qualités pourrais-tu lui donner ?
  • As-tu repéré des déclencheurs de violence ?
Il était violent à la maison. À l'extérieur il était avenant, plus chaleureux avec ses amis et la famille (oncles, tantes, cousins). il était dur même avec mes parents. Critiquant les cadeaux d'anniversaires (il avait plus de 20 ans à ce moment-là) et faisant la gueule très souvent car on ne s'intéressait pas assez à lui. En fait, dès qu'il était à la maison, il fallait qu'il soit le centre du monde, que tout soit tourné autour de lui, qu'on le mette dans la lumière, et qu'on boive ses paroles… Il se vexait si ce n'était pas le cas. c'est aussi pour cette raison que je pense au côté émotionnel. Il devait vivre des tourments émotionnels, le faisant souffrir, et ne sachant qu'en faire. Dites-moi si j'ai bon ?

 

Comme qualités, je pense que c'est quelqu'un de sérieux, d'économe, de raisonnable, et quand il le veut bien, de très chaleureux, avenant et affectueux. En fin de compte, il pourrait être très attachant s'il n'avait pas ses mauvais côtés. :laugh:

 

Les déclencheurs de violence sont la contrariété ou la frustration, de mon point de vue.

 

Donnait-il aux parents l'image qu'ils attendaient de lui, quitte à paraître, par moments, faible ?

 

Quelle était sa réaction face à une erreur de sa part, flagrante pour les parents, d'une part une erreur qu'il peut arranger, d'autre part une erreur qui ne peut être rattrapée ?

Oui, je pense qu'il a voulu donner une image de quelqu'un de raisonnable, de responsable, qu'il "gérait". Il s'est donné un peu trop de pouvoir d'ailleurs, car il pensait être responsable de la fratrie quand les parents étaient absents. Je précise que c'est l'aîné. Mais pas au point de paraître faible, au contraire.

 

Il faisait en sorte de ne pas se mettre en situation où il faisait une erreur. Son côté raisonnable…

 

Je ne sais pas vraiment répondre à cette question. :confused:

 

Qu'en disent les deux petits frères ?

Je n'en ai jamais vraiment parlé avec eux. Nous n'avons pas le même parcours, le même travail thérapeutique.

 

Je ne pense pas qu'ils diraient comme moi. J'ai essayé de les protéger au maximum d'une part (prenant les coups à leur place parfois), et d'autre part mon grand frère s'est principalement acharné sur moi, seule fille d'une fratrie de quatre (donc moi et trois garçons pour ceux qui ne suivent pas ! :laugh:). Et je suis la suivante après lui. Certainement beaucoup de jalousie et de compétition entre nous deux. Mes deux petits frères sont plus jeunes.

 

Je me suis demandée, en te lisant, si tu étais toujours en contact avec ton frère ? Si oui, une petite analyse de son style de communication actuel serait aidante pour avancer dans son typage.

Je ne le fréquente quasiment plus du tout, il vit à l'autre bout du monde et on ne se voit même pas une fois par an pour une réunion familiale…

 

Les derniers souvenirs que j'ai de lui, on a failli se taper dessus au point de s'envoyer à l’hôpital… :angry: C'était il y a plus de 10 ans. Maintenant on s'évite…

 

Mon stage Résilience est loin… Et si je me souviens bien, ne pas connaître le type de l'autre n'est pas rédhibitoire pour commencer le travail…

Ok, il me semble avoir reçu un message de Fabien me précisant que pour le cas étudié lors du stage, il est souhaitable de connaitre son propre ennéatype et celui de la personne en question. Me trompe-je ? :happy:

 

Merci pour votre aide et pour vos commentaires sur mes réponses. :kiss2:

À très bientôt.

Carole (E4)

Link to comment
Share on other sites

Fabien Chabreuil

Bonjour à tous,

 

 

Mon stage Résilience est loin… Et si je me souviens bien, ne pas connaître le type de l'autre n'est pas rédhibitoire pour commencer le travail…

Ok, il me semble avoir reçu un message de Fabien me précisant que pour le cas étudié lors du stage, il est souhaitable de connaitre son propre ennéatype et celui de la personne en question. Me trompe-je ? :happy:

 

Le stage Résilence permet de traiter un cas, mais il est surtout fait pour apprendre une méthode que l'on peut réutiliser — même quand le stage est loin et qu'on a comme fixation la vengeance :tongue::heart: — sur les autres offenses que l'on a subi ou qu'on est amené à subir.

 

La méthode fonctionne évidemment et totalement si on ne connaît pas l'ennéatype de l'offenseur, ce qui arrive quand même souvent dans la vie. Il est cependant préférable de l'apprendre dans sa version complète, et c'est pourquoi nous demandons aux participants d'amener un cas où ils connaissent le profil dans l'Ennéagramme de la personne concernée.

 

Par ailleurs, tu as répondu à la plupart des questions qui t'ont été posées, sauf à celle-ci :

Des neuf passions de l'Ennéagramme, neuf fixations, neuf compulsions d'évitement, lesquelles as-tu observées ?

Or, elle nous permettrait de sortir des comportements et augmenterait nos chances d'arriver à une hypothèse convaincante.

 

Très amicalement,

Fabien

Link to comment
Share on other sites

Bonjour tout le monde,

Carole, pourrais-tu nous donner des exemples concernant son centre émotionnel ?
Et puis effectivement répondre à la question sur les mécanismes. Ça nous permettrait de faire un premier tri.

Quand à ton ressenti, il en effet probable que tu aies eu l'impression de le mériter. C'est quelque chose que je ressens encore trop souvent. :sad: C'est pourquoi je voulais savoir si lui l'avait verbalisé ainsi.

Courage, on devrait y arriver !

E4 α, ailes 5 et 3, C-/=, S-/=, X+/-

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Il faisait en sorte de ne pas se mettre en situation où il faisait une erreur. Son côté raisonnable…

Il lui est vraisemblablement arrivé de casser, par exemple, un verre, un jour, non ? [sur la tête à personne. :wink:] Il lui est vraisemblablement arrivé de faire une tâche quelque part, sur un vêtement ou ailleurs, qui nécessite un détachage, fait par un parent.

 

Quelles ont été ses réactions ?

 

Amicalement,

Thierry

9 alpha, grande aile 1, petite aile 8, sous-type conservation. Je me reconnais dans l'INTJ du MBTI.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

Par ailleurs, tu as répondu à la plupart des questions qui t'ont été posées, sauf à celle-ci :


Des neuf passions de l'Ennéagramme, neuf fixations, neuf compulsions d'évitement, lesquelles as-tu observées ?

Or, elle nous permettrait de sortir des comportements et augmenterait nos chances d'arriver à une hypothèse convaincante.

 

Oui, oui... Mais c'est aussi la question la plus dure !! :mouais:

J'ai donc consacré un peu de temps ce soir à réfléchir à tout ça, et voici mes remarques.

Type 1
Ce qui pourrait lui correspondre dans ce type : rigueur personnelle, peur de faire des erreurs, travaille beaucoup, rigide et critique, responsable, une seule manière de faire
Ce qui ne lui correspond pas : réprime la colère (je l'ai vu suffisamment de fois énervé)
Mais je n'exclus pas ce type 1.

Type 2
J'exclus ce type car il n'est absolument pas dans l'aide et l'amour, pas à l'écoute, pas désintéressé.
Bien qu'il soit très orgueilleux (mais pas sur l'aide portée aux autres :wink:)

Type 3
Ce qui pourrait lui correspondre dans ce type : ambitieux, capacité à réussir, veut que le succès soit reconnu et lui soit attribué, éviter les échecs, cherche à plaire et à séduire, compétitif, le travail est plus important que les relations humaines, opportuniste, peut choisir ses amis ou conjoint pour ce qu'ils lui apportent sur le plan social, etc.
Ce qui ne lui correspond pas : mensonge ? Je ne sais pas trop…
En tous cas c'est le type qui me parait le plus approprié après cette petite réflexion.

Type 4
Ce qui lui correspond dans ce type : désir d'être unique, hauntain
Ce qui ne lui correspond pas : la compassion (ou alors je n'ai pas su la voir !)
Étant 4 moi-même, j'ai du mal à l'imaginer dans ce type, mais il peut en avoir une aile ou comme type d'intégration/désintégration.

Type 5
Ce qui lui correspond : l'avarice (de ses biens matériels, de son argent, de son temps), comprendre le monde qui l'entoure, séparation des divers milieux, ne comprend pas ses émotions, réprime l'expression des émotions
Ce qui ne lui correspond pas : ne pas se faire remarquer, au contraire il veut être vu !

Type 6
Ce qui lui correspond : manque de confiance en lui, cherche des conseils, indécis parfois
Ce qui ne lui correspond pas : la loyauté

Type 7
J'exclus ce type, car en tant que 7, il aurait trouvé des parades pour ne pas rentrer dans ces situations conflictuelles délicates et qui font souffrir. Il ne se serait pas embêté avec tout ça, non ?

Type 8
Ce qui lui correspond : éviter la faiblesse, l'excès, veut contrôler, choisit SA justice, frustration insupportable si quelque chose lui échappe
Ce qui ne lui correspond pas : agit vite, décide vite, énergie physique

Type 9
J'exclus ce type car il n'essaye absolument pas d'éviter les conflits ! Il n'essaye pas d'être dans la paix et l'harmonie, ni dans l'acceptation et le soutien.

J'espère que ceci vous donne plus d'éléments.

À aujourd'hui, le type 3 me parait être le plus plausible. Mais j'aimerais creuser encore les types 1, 3, 6, 8.

Merci à tous pour votre aide ! :kiss:

Carole (E4)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Carole,

Là, ce n'est pas encore assez précis pour nous aider à trouver son type. Le mieux pour (te) nous faciliter la tâche serait de reprendre la liste des mécanismes :

  • 1 : Colère, Perfectionnisme, Évitement de la colère, Formation réactionnelle, Rigueur personnelle et idéaux élevés. Qu'en est-il ?
  • 3 : Mensonge, Vanité, Évitement de l'échec, Identification, Capacité de réalisation et de réussite. Qu'en est-il ?
  • 4 : Envie, Mélancolie, Évitement de la banalité, Introjection et Sublimation, Sens du beau. Qu'en est-il ?
  • 6 : Peur, Doute/Suspicion, Évitement de la déviance, Projection, Loyauté. Qu'en est-il ?
  • 7 : Intempérance, Planification, Évitement de la souffrance, Rationalisation, Joie et optimisme. Qu'en est-il ?
  • 8 : Excès, Vengeance, Évitement de la faiblesse, Déni, Puissance et courage. Qu'en est-il ?

À chaque fois avec des exemples qui te permettent d'éliminer ou pas un type.

 

J'ai laissé le 4 exprès. Un 4 n'est pas toujours dans la compassion, loin de là... Un 4 plein d'envie peut être plein de haine de soi et de l'autre, et donc avoir des accès de rage et de violence.

 

Dans ton dernier message, tu dis qu'il réprime l'expression de ses émotions mais dans les précédents que tu étais sûre qu'il ne les réprime pas. Qu'en est-il exactement (avec des exemples) ?

Je sais que ce n'est pas évident mais sans rigueur et précision, nous n'y arriverons pas.
Courage !

E4 α, ailes 5 et 3, C-/=, S-/=, X+/-

Link to comment
Share on other sites

Fabien Chabreuil

Bonjour à tous,

"Dans ton dernier message, tu dis qu'il réprime l'expression de ses émotions mais dans les précédents que tu étais sûre qu'il ne les réprime pas. Qu'en est-il exactement (avec des exemples) ?"
Kayla, il me semble que Carole a dit que dans tous ses messages que son frère ne réprimait pas le centre émotionnel. Cela n'est aucunement incompatble avec la répression de l'expression des émotions : pour ne citer que quelques exemples, quand un 1, un 2 ou un 3 est dans son mécanisme de défense, quand un 7 ou un 8 est blessé et triste, quand un 9 est en colère, que fait-il d'autre ? Cette confusion est fréquente mais ennuyeuse. Donc petit exercice : trouver un exemple pour chaque type.

Très amicalement,

Fabien

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

En ce qui concerne le typage de ton frère, Carole, pour l'instant, je me sens un peu paumé… :confused: Bon, j'appelle mon centre mental et j'essaie quand même d'avancer…

 

De tels excès de colère chez ton frère, j'exclus le 1 et le 4 de sous-type social.

 

D'après ta mère, ton frère n'est pas très à l'aise avec ses émotions, mais il les vit sans problème. D'autre part, il veut être vu. Donc j'élimine le 5.

 

Il n'est pas très à l'aise avec ses émotions, donc j'exclus le 4.

 

Tenant compte du fait que le centre émotionnel n'est pas réprimé, il reste 8 mu désintégré en 2 et 6 alpha désintégré en 3 (pour le 6, le sous-type conservation est exclus).

 

Absolument tous les éléments donnés sont compatibles avec un 8 mu désintégré en 2, mais je n'élimine pas l'autre ennéatype.

 

Doute-t-il compulsivement ? Se méfie-t-il des autres ?

 

Se venge-t-il compulsivement ? À chaud ou à froid ? As-tu des exemples ?

 

Amicalement,

Yves

Yves (E5 alpha, ailes 4 et 6, C- S= X-/+)
"Attendre d'en savoir assez pour agir en toute lumière, c'est se condamner à l'inaction." (Jean Rostand)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

 

Pour compléter le message d'Yves, j'ajouterais de considérer aussi le type 3. Les messages de Carole laissent apparaître des comportements (faute de mieux) qui ressemblent à de la vanité, de l'évitement de l'échec et une orientation de réussite.

L'identification et le mensonge pourraient être plus subtils à repérer que ceux ci-dessus.

 

D'après ma mère, il vit beaucoup d'émotions, mais n'est pas très à l'aise avec.

Cela peut être manifesté par le "vide intérieur" (celui du 3) lié au basculement du centre émotionnel, si je me souviens bien du stage Bases.

 

Quant aux variantes alpha ou mu, je ne verrais pas de préférence d'après les écrits ci-dessus.

 

Patrick

Patrick, 5 alpha, C+ S= X-/=

Aile principale : 4

Aile secondaire : 6

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à vous

 

Merci pour vos réponses.

 

Je dirais que l'ordre des centres serait E/M/I (ou peut être M/E/I).

 

Je crois vraiment que l'instinctif est le centre réprimé. Il n'est pas très actif, pas vraiment énergique. Pour connaître plusieurs 8 dans mon entourage, je ne vois pas mon frère de la même manière. Mais ma vision est peut être déformée…

 

De tels excès de colère chez ton frère, j'exclus le 1 et le 4 de sous-type social.

Pourquoi ? Peux-tu argumenter s'il te plait ? Il me manque un peu de théorie pour bien comprendre cela.

 

D'après ta mère, ton frère n'est pas très à l'aise avec ses émotions, mais il les vit sans problème. D'autre part, il veut être vu. Donc j'élimine le 5.

 

Il n'est pas très à l'aise avec ses émotions, donc j'exclus le 4.

OK avec ces deux affirmations, je suis d'accord.

 

Tenant compte du fait que le centre émotionnel n'est pas réprimé, il reste 8 mu désintégré en 2 et 6 alpha désintégré en 3 (pour le 6, le sous-type conservation est exclus).

 

Absolument tous les éléments donnés sont compatibles avec un 8 mu désintégré en 2, mais je n'élimine pas l'autre ennéatype.

En quelques lignes, à quoi ressemblerait un 8 mu désintégré en 2 ? De même pour le 6 alpha désintégré en 3 ?

Là aussi, la théorie me fait défaut… :cry:

 

Doute-t-il compulsivement ? Se méfie-t-il des autres ?

 

Se venge-t-il compulsivement ? À chaud ou à froid ? As-tu des exemples ?

Douter, oui je pense. Il manque de confiance en lui, même s'il est imbu de lui-même ! De manière compulsive, peut être pas…

 

Se venger, oui aussi. Quand nous étions pré-ados et ados, il utilisait des manières de savoir si pendant son absence, j'étais rentré dans sa chambre ou si javais allumé son ordinateur. Et là il se mettait très en colère et me tombait dessus… C'est une vengeance, ça ? Plutôt à chaud non ? Mais pas vraiment de compulsion pour la vengeance. Rancunier un peu, comme tout le monde, sans plus.

 

Pour compléter le message d'Yves, j'ajouterais de considérer aussi le type 3. Les messages de Carole laissent apparaître des comportements (faute de mieux) qui ressemblent à de la vanité, de l'évitement de l'échec et une orientation de réussite.

L'identification et le mensonge pourraient être plus subtils à repérer que ceux ci-dessus.

Oui, merci Patrick. Ce sont des comportements (faute de mieux :wink:) que je vois très bien chez mon frère : vanité, évitement de l'échec, et orientation de réussite.

 

Je pense qu'il est parti vivre aussi loin pour qu'on ne puisse pas vraiment "vérifier" sa réussite. Il peut nous raconter tout ce qu'il veut à propos de ses réussites, on ne peut que le croire car on ne les voit pas. Est-ce que cela peut avoir du sens pour un type 3 ?

 

 

D'après ma mère, il vit beaucoup d'émotions, mais n'est pas très à l'aise avec.

Cela peut être manifesté par le "vide intérieur" (celui du 3) lié au basculement du centre émotionnel, si je me souviens bien du stage Bases.

 

Peux-tu rappeler (à moi même et à nos gentils lecteurs :wink:) ce qu'est le basculement du centre émotionnel, et comment cela se manifeste ? Merci.

 

Je sais, j'aurais dû revoir mes notes du stage Bases, mais vraiment manque de temps en ce moment…

Un petit rappel de théorie ne fait de mal à personne ! :laugh:

 

Merci beaucoup beaucoup beaucoup pour votre aide précieuse. :kiss2:

Carole (E4)

Link to comment
Share on other sites

Administrateur

Bonjour Carole,

"Je sais, j'aurais dû revoir mes notes du stage Bases, mais vraiment manque de temps en ce moment… Un petit rappel de théorie ne fait de mal à personne !"
Il me semble que si justement. Le rappel consommerait inutilement le temps de ceux qui le rédigeraient et celui de ceux qui lisent cette conversation et n'en aurait pas besoin. Je rappelle une fois de plus les conditions générales d'utilisation de ce forum qui disent entre autres :

Ayez une attitude écologique vis-à-vis de ce forum. Utilisez-le pour ce qu'il est : un complément à une formation ou à une supervision individuelle et/ou un approfondissement des connaissances acquises dans ces contextes, et non pas un substitut à l'apprentissage. Consommez les ressources avec modération et laissez-les se régénérer : les administrateurs et modérateurs ont bien d'autres activités, et le temps qu'ils offrent ici ne peut être que limité et doit être partagé entre tous les intervenants.


De plus, tu disais dans ton message du 23 septembre venir au stage Résilence de ce week-end, et franchement revoir tes notes avant ne serait pas superflu.

 

Très amicalement,

Fabien

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...