Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Jump to content

Le positionnement du 9


Francis9

Recommended Posts

Après les deux stages d'ennéagramme Essence et Eveil qui m'ont réveillé beaucoup de connections qui existaient et dont je n'avais pas vraiment conscience (ce n'est pas encore le top), j'ai pas mal progressé dans cette notion de positionnement ou plutôt de non-positionnement. Je tenais à partager cette expérience que je continue de faire fleurir. En effet, j'ai incorporé dans mon vocabulaire quotidien les expressions "Par rapport à x, ma position est…" ou "Comment je me positionne par rapport à y ?" ou "Ma position est claire…" Ainsi je me connecte de mieux en mieux à mon ressenti qui guide mon choix. Je me rends compte qu'il y a un côté assez agréable de se définir et de prendre volontairement une direction. Après coup, je me rends compte que ce positionnement volontaire ne me met pas vraiment en danger et que la situation est plus claire, plus facile et souvent moins conflictuelle…

 

Parallèlement je me connecte aux très nombreuses parties qui sont en moi et qui, jusqu'à présent, n'avaient pas vraiment leur place en surface.

J'honore chacune d’elles en les nommant sur le papier et en déclinant leur fonction respective ; ainsi j'en réalise petit à petit la liste exhaustive. Pas à pas, je commence à apprendre à me connecter à moi-même afin de nommer plus facilement mes ressentis, mes impressions, mes envies, etc.

 

A priori, de petites modifications dans le langage modifient fortement mon énergie vers plus de prises de décision, vers plus de liberté aussi.

Une approche peut-être à tester et à faire passer…

 

Amicalement à tous.

Francis (à dans six mois :rofl:)

Francis (9 mu, Conservation)

Link to comment
Share on other sites

Merci pour le tuyau consistant à lister et noter ressentis, impressions et envies afin de mieux les percevoir et les traduire. Il m'a fallu au bas mot relire à 5 reprises ce message de Francis avant d'en saisir le sens, preuve s'il en est que je dois être en plein dans cette problèmatique là. Il m'est effectivement plus facile de fuir ou détourner tout positionnement franc et direct. Paradoxalement, je confirme aussi que je ressens aujourdhui un immense bien-être à affronter un problème, une discussion délicate, une fois que le problème est traité, que l'obstacle a été franchi, et quelle que soit son issue. Cette prise de position, grande nouveauté dans le genre, est infiniment positive et stimulante. J'en viens parfois à envier les gens qui démarrent au quart de tour et ont tout oublié dans la minute qui suit. De là à me transformer en 8, il y a une très grande marge que je ne suis pas encore prête à franchir.

 

A bientôt sur ce site.

Florence

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...