Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Jump to content
Sign in to follow this  
Jtourn2003

Quelle modélisation?

Recommended Posts

Jtourn2003

Bonsoir à toutes et toutes,

C'est avec grand plaisir que je reviens parmi vous.

C'est sur ce site, après une longue correspondance, que j'ai pu m'identifier en base 3 (conversation "Suis-je bien un 5 ?").

J'ai essayé depuis, avec un succès modéré à mon goût, de suivre les pistes d'évolution préconisées dans l'ouvrage de Fabien et Patricia. J'avoue avoir des difficultés à m'y consacrer tant je suis occupé. :wink:

Je vous ai déjà dit que j'étais PNListe, et Fabien m'a bien mis en garde contre la tentation d'être encore plus dans ma compulsion, la PNL étant typiquement base 3.

Je commence demain le cycle de formation de maître-praticien. Un de ses objectifs principaux est d'intégrer la capacité à modéliser les savoir-être et savoir-faire que l'on souhaite.

Je sais que c'est paradoxal, mais pourquoi ne pas utiliser cette opportunité d'un travail en profondeur sur moi et les autres pour apprendre à faire et être ce que je souhaite ? (Et oui, type 3, très dur d'y échapper.)

Pouvez-vous me conseiller sur les modèles qui pourraient m'aider à maîtriser ce comportement, ou à en expérimenter qui m'aideraient dans mon évolution, dans ma connaissance de mon vrai moi ?

D'avance merci.

Bien cordialement,

Jacky, 3 aile ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fabien Chabreuil

Bonjour Jacky,

 

Cela fait plaisir de te relire après une longue absence de plus de huit mois.

 

"Et oui, type 3, très dur d'y échapper."

On ne peut pas y échapper. Nous gardons notre ennéatype toute notre vie. D'ailleurs pourquoi vouloir en changer ? Cela signifierait qu'il est mauvais, or tous les types apportent quelque chose d'utile au monde. Il suffit juste d'essayer de s'intégrer dans son type. C'est un boulot suffisant !

 

Modélisation. Pour ceux qui ne le savent pas et en simplifiant outrageusement, la modélisation est un processus PNL dont le but est de trouver toutes les caractéristiques d'une personne qui excelle dans un domaine quelconque : ses comportements, ses capacités, ses stratégies, ses croyances, ses valeurs, etc. Puis d'utiliser le modèle ainsi créé pour à son tour exceller dans le même domaine. La PNL est apparue quand ses fondateurs, Richard Bandler et John Grinder, ont modélisé des thérapeutes célèbres de leur époque (Milton Erickson, Virginia Satir, Fritz Perls, notamment).

 

L'apprentissage de la modélisation est long et très complexe, et rares (rarissimes) sont les personnes ayant une réelle compétence en ce domaine. Une formation de maître-pratcien ne te donnera que des bases en ce domaine.

 

En dehors des deux fondateurs, les grands spécialistes reconnus de la modélisation, chacun ayant créé sa propre méthode, sont Leslie Lebeau (ex Cameron-Bandler), Robert Dilts, David Gordon et Wyatt Woodsmall. Ce dernier, qui est aussi un bon connaisseur de l'Ennéagramme, dit que l'Ennéagramme permet de sélectionner la modélisation appropriée pour une personne donnée. Je prends un exemple. Supposons, Jacky, que tu veuilles devenir un excellent débatteur et que tu connaisses deux personnes qui le sont, l'une de type 1 et l'autre de type 3. Le modèle issu de la personne 1 ne fonctionnera pas durablement chez toi ; il est trop loin de ta vraie personnalité et il y aura un jour ou l'autre un phénomène de rejet (comme pour une greffe). Celui issu de la personne de type 3 te conviendra sans doute durablement.

 

La modélisation nécessite l'observation du comportement verbal et non-verbal de la personne modélisée. Je ne peux donc pas te recommander un nom. Il faut que tu trouves dans ton environnement un 3 intégré que tu puisses observer et interroger. Cela n'est pas si simple que cela en a l'air, car il y a de bonnes chances que les 3 que ton ego admire ne soient pas les plus intégrés.

 

Un autre problème est que la PNL cherche bien souvent à créer des automatismes efficaces. Mais qui dit automatisme, dit ego. Le but de la PNL n'est pas l'intégration, mais un ego sain et adapté au monde, ce qui est bien et fort utile. Il faut une utilisation fine de la PNL alliée à une bonne connaissance de l'Ennéagramme pour utiliser la PNL à des fins d'intégration.

 

Très cordialement,

Fabien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...