Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Jump to content
Sign in to follow this  
Temporaire

Histoire d'ailes

Recommended Posts

Temporaire

Ben voilà, j'ai acheté vos deux livres à la Fnac et le second ouvrage, sur les entreprises, est, il me semble, plus complet. Pourtant le premier est un très bon apprentissage… ( marketing ? :o)

L'histoire des sous-types instinctifs permet d'encore mieux se comprendre. Et pourtant à la fois il me fait douter et changer d'aile… Enfin, vous voyez ce que je veux dire :o)

 

J'avais l'impression d'être un type 3 très fort avec un peu de 4, pour l'aspect romantique du type, mais en fait je n'avais pas lu assez rigoureusement, puisqu'en fait je serais d'une aile 2. Et donc j'en reviens aux sous-types instinctifs, là, je trouve ce que je cherchais, à savoir la recherche de la securité…

 

Bon, voilà, maintenant c'est plus clair… Merci ! :o)

Quand il est dit que la personne est "peut-être" sensible aux sous-types suivant le sien (par exemple celui du social qui est après celui de conservation), cela veut dire quoi exactement ?

 

Sinon, autour de moi j'essaie de voir de quel type sont les personnes. Elles apprécient ce genre de discours assez profond où on ne parle pas que du temps ! Etant dans une école de commerce, je me suis rendu compte que pas mal des élèves étaient liés au type 3 avec une aile ou un flèche… Est-ce que cela vous semble logique ? Je le crois…

(J'ai questionné 10 personnes sur 40, 7 sont liées au 3 !)

 

Vous allez me dire que je ne vois que mon type, j'en parle tout le temps ! Oui et non, j'en parle parce que je le connais mieux, mais j'essaie à present de tous les connaître, pour avoir un "avantage" sur les autres, pouvoir mieux négocier en les sensibilisant là où ça les touche. :o)

 

Voilà, et à une prochaine. :o)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fabien Chabreuil

Bonjour Felix,

 

Livres : Le second livre est plus complet et il a surtout été écrit trois ans après le premier. Nous avions eu le temps d'encore mieux connaître l'Ennéagramme. En conséquence, les prochains devraient être encore meilleurs :-).

 

Sous-types : Les sous-types se développent dans l'ordre conservation, social, sexuel. Chacun d'entre eux sert de fondation au suivant. Par exemple, un adolescent qui a du mal à s'intégrer dans le groupe que constitue les jeunes de son âge (instinct social) aura sans doute des difficultés à trouver une petite amie (instinct sexuel). Si donc, un des instincts s'est mal développé, il existe une forte probabilité que les suivants posent aussi problème.

 

Ecole de Commerce et type 3 : Claudio Naranjo dit du 3 qu'il est une personnalité à orientation marketing. Il a toujours quelque chose à vendre que ce soit une idée, un projet… Il n'est donc pas étonnant de trouver de nombreux 3 dans la fonction commerciale.

A propos, merci de vendre l'Ennéagramme autour de vous :-).

 

Avantage : Certes connaître le type d'une personne donne un atout en nous informant de ses motivations profondes dont il est parfois inconscient. C'est une raison de plus pour utiliser l'Ennéagramme avec une déontologie sourcilleuse.

Un bon commercial ne fait que des transactions "gagnant-gagnant" : il a réussi la vente mais surtout il a préservé la relation avec l'autre en ne lui proposant que des produits ou services réellement adaptés à ses besoins. Ainsi, il garde la possibilité de ventes futures.

Etant en école de commerce, ces propos ne sont certainement qu'une banalité pour vous, mais il me semblait utile de rappeler cela pour les autres lecteurs de cette discussion.

 

Cordialement,

Fabien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...