Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Aller au contenu

Conformément à nos conditions d'utilisation, ce forum sera accessible uniquement en lecture du 16 au 24 octobre 2018,
  puis du 30 octobre au 14 novembre 2018 inclus.

Pocahontas

Paresse et oubli de soi

Messages recommandés

Pocahontas

Bonjour à tous,

 

J'aurais plusieurs questions très basiques au sujet du fonctionnement du type 9 parce que je suis en train de relire le chapitre le concernant dans Le Grand livre de l'Ennéagramme et un truc me saute soudainement aux yeux. Je me dis qu'il y a quelque chose que je n'ai peut-être pas bien compris, mais peut-être est-ce seulement une histoire de "terminologie", ou bien mon ego qui chipote… :confused:

 

Bref, je préfère poser mes questions ici, histoire que ça profite à tout le monde au passage.

 

La passion du type 9 m'a toujours été présentée comme étant une paresse à se connaître, à savoir ce qu'on veut, à connaître ses besoins, une paresse psycho-spirituelle.

Pourquoi, plutôt qu'être sa passion, ne serait-elle pas sa fixation (relevant du centre mental donc) ?

 

Aussi, l'idée supérieure du 9 est l'amour. L'amour est la vertu théologale liée au centre émotionnel. Dans ce cas, pourquoi l'oubli de soi ne serait-il pas sa passion ?

 

Cela m'interpelle d'autant plus que, lorsque j'ai commencé à chercher sur le forum des réponses à ces interrogations, je suis notamment tombée sur cette remarque de Fabien dans la conversation "La passion de paresse" :

Le 03/12/2002 à 08:47, Fabien Chabreuil a dit :

Absolument. La passion du 9 est la paresse à se connaître et c'est un trait tellement caractéristique que le 9 est le seul type pour lequel la fixation, l'oubli de soi, exprime quasiment la même idée.

 

Plus loin dans cette même discussion, Isabelle P. dit ceci :

Le 29/06/2011 à 23:02, Isabelle P a dit :

La fixation de paresse du 9 est peut-être liée à cette peur d'affronter le côté obscur de sa personnalité, il se réfugie dans la voie du milieu, le tiède, le fade parce qu'il a peur, plus que tout autre type, de ne pas savoir contrôler sa colère, il se déconnecte alors de lui même pour mieux s'oublier…

"La fixation de paresse" ?! Tu relèves bien sa phrase dans la réponse que tu lui fais Fabien, mais pas pour "corriger" ce lapsus.

 

Ces deux concepts de paresse et d'oubli de soi sont-ils à ce point confusionnants ("flou" comme un 9 ?! :mouais:) ?

 

Bon, on en serait pas à la première exception-particularité-chose louche concernant le modèle… :suspicieux: :rofl:

 

Et s'il vaut mieux lâcher-prise parce qu'il n'y a pas vraiment de réponses à ces questions, j'ai les outils pour. :happy:

 

Merci beaucoup !

Très amicalement,

Pocahontas

 

PS : je n'ai pas encore pris le temps de parcourir plus avant tous les témoignages dispo sur le forum des 9. Il y a sûrement un paquet de choses pour m'aider à mieux appréhender la distinction paresse/oubli de soi, mais si vous voulez témoigner ici du sujet les 9, allez-y ! (Une nouvelle occasion pour toi de témoigner On dirait le Sud. :bye: :wink:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabien Chabreuil

Bonjour à tous,

 

"“La fixation de paresse” ?! Tu relèves bien sa phrase dans la réponse que tu lui fais Fabien, mais pas pour “corriger” ce lapsus."

Je ne l'avais pas corrigé parce que je ne l'avais pas remarqué sans doute. Hélas je ne suis pas infaillible. Enfin, je ne l'étais pas en 2011. Depuis…

 

"Ces deux concepts de paresse et d'oubli de soi sont-ils à ce point confusionnants (“flou” comme un 9 ?! :mouais:) ?"

Ils ne sont ni flous ni confusionnants, ils sont simplement proches. Disons que l'ego du 9 n'a pas la volonté de faire l'effort de se connaître (passion), et quand une information arrive malgré tout à la conscience ou quand il aurait l'occasion de conscientiser et exprimer un besoin, il l'enterre le plus vite possible (fixation).

 

Très amicalement,

Fabien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×