Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Aller au contenu

Comme chaque année, les mois de mai et juin sont particulièrement chargés. En conséquence, en plus des jours prévus dans nos conditions d'utilisation, ce forum sera accessible uniquement en lecture
les 22, 23, 24 & 29 mai et les 5, 11, 12, 25, 26 & 28 juin 2018.

Gus

Reprenez le contrôle de votre corps

Messages recommandés

Gus

Bonjour,

 

Ce week-end, en me baladant, je suis tombée passée devant cette affiche que j’avais déjà remarqué mais qui là m’a fait réagir à cause de son accroche : « Reprenez le contrôle de votre corps ».

 

Controle_corps.png

 

Et je n’ai pu m’empêcher de penser : « cette affiche est faite pour moi ! »

 

C’est exactement la façon dont j’aborde « mes changements d’alimentation » (c’est la nouvelle expression pour dire régime :beurk:).

 

L’enjeu pour moi, qui suis 8 et dont la compulsion est « Éviter la faiblesse », est vraiment de me prouver que c’est moi qui contrôle mon corps. Évidement quand j’étais plus jeune, je pouvais perdre 1 à 2 kilos en un claquement de doigt, et de cela j’étais très fière. Aujourd’hui c’est plus compliqué, et l’exigence que j’ai encore de vouloir contrôler mon poids crée chez moi de la culpabilité, et donc de la colère quand je n’y arrive pas. :angry:

 

C’est difficile d’en parler ouvertement mais j’ai aussi ce même regard envers les autres. Celui qui a des problèmes de poids c’est qu’il n’a pas la volonté d’en perdre et donc qu’il n’ait pas capable de se contrôler. Et ça, si c'est pas de la faiblesse ????

 

Je peux témoigner ici que la peur d’être contrôlée est effectivement une de mes grandes préoccupations une grande préoccupation de mon ego. Et cela est source d’une énorme colère en moi. Ne pas être contrôlée par les autres (« Ce n’est pas l’autre qui me dira ce que j’ai à faire »), ne pas dépendre financièrement de quelqu’un (« Je dois garder mon autonomie »), cela se niche même dans le refus de fumer que j’associe au risque de ne plus pouvoir respirer. Par contre, côté alcool, la passion du 8 (l’excès) n’a pas encore voulu voir leurs effets sur mon corps…

 

Ne pas subir les situations aussi : si je détecte le risque d’être mal à l’aise quelque part, j’esquive. Je me souviens, gamine, de devoir suivre mon père chez des grandes personnes et avoir eu le sentiment de m’ennuyer à mourir. Ce jour là je me suis fait la promesse que cela n’arriverait plus jamais, et par la suite j’ai toujours glissé dans mon sac un livre, une revue, pour les coups durs les situations difficiles.

 

Gus

 

PS : en écrivant ce post, quand j’ai identifié du vocabulaire assez typique du 8 plutôt que d’effacer et de remplacer j’ai choisi de vous laisser en profiter et de simplement le barrer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pocahontas

Bonjour Gus, bonjour à tous,

 

Merci beaucoup pour ce témoignage Gus. Je le trouve très à propos dans la mesure où il vient étayer une discussion en cours sur Cella (merci Fabien pour le parallèle :wink:).

 

La plupart du temps je reste "indifférente" (messages subliminaux non conscientisés sauf quand on commence à mettre en œuvre le travail vertical, cf. "Aux anciens des stages Éveil") à ces publicités vantant les mérites de tel ou tel produit miracle censé vous faire perdre 10 kg en une semaine et sans efforts en plus. Il m'est néanmoins déjà arrivé de les regarder avec envie, ce serait tellement chouette, un petit miracle, et hop, finis les bourrelets (ça s'appelle la chirurgie esthétique en fait :laugh:) ! Mais dans ce domaine comme dans bien d'autres, il n'y a en général pas de miracle, et il faut passer non pas par un régime, mais plutôt par une suite de conscientisations doublées d'actions appropriées menées aux moments opportuns pour parvenir à ses fins et ce de manière durable. Du sur-mesure en somme, et un peu d'intégration en sus au programme ! :happy: C'est notamment la prise de conscience de la façon dont chaque élément (alimentation, stress, rapport au corps, sensibilités personnelles, etc.) est imbriqué dans et impacte l’élément suivant qui amène progressivement à une vue d'ensemble qui permet de mieux appréhender les actions à mener et te permet de gagner en efficacité et en efficience. D'une certaine manière, céder à son ego dans ce domaine, comme dans d'autres encore une fois, revient tout bonnement à vouloir griller les étapes, ce que ces pubs nous enjoignent si bien de faire.

 

Attention message publicitaire !

 

"Je perds du poids avec mon essence. Voilà comment j'ai perdu 8 kg en 2 ans et comment presque 3 ans après cette importante perte de poids, j'arrive à me maintenir à mon poids d'arrivée !" [Sourire "bright" et papillonnement des cils]

:rofl: :rofl:

 

Bien amicalement,

Pocahontas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabien Chabreuil

Bonjour à tous,

 

Le sujet doit être dans l'air. Seven a publié ce matin un message dans la conversation "7 et gloutonnerie(s)" dont la faim fin est involontairement une réponse à Gus.

 

"Attention message publicitaire !"

Pocahontas, tu connais certainement l'affirmation de Michel Audiard (Les Tontons flingueurs) selon laquelle "les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît." Donc, tu n'as rien inventé, cela a été fait pour de vrai !

 

Très amicalement,

Fabien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×