Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Aller au contenu

Conformément à nos conditions d'utilisation, ce forum est accessible uniquement en lecture jusqu’au 6 mars 2018 inclus.
Il vous sera à nouveau possible de poster des messages après cette date.
D’ici là, vous pouvez consulter également nos 149 articles et nos 89 analyses de film.

Patrick

Anecdotes de 5

Messages recommandés

Patrick

Bonjour à tous,

 

Le mois dernier, j'ai changé de travail. À l'occasion de mon départ, mon ancien responsable (avec qui j'ai une grande complicité) m'offre un tee-shirt, disons, très significatif. :happy:

Je précise qu'il ne connaît pas l'ennéagramme. Et il offre donc ce tee-shirt à un 5. Je vous laisse apprécier. :suspicieux:

 

Patrick.jpg

 

Très amicalement,

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Simechau

Bonsoir à tous,

 

Je viens à l'instant de montrer ce tee-shirt à mon épouse qui relève du type 5, elle le trouve formidable et se voit tout à fait le porter.

 

Pour l'anecdote , mon épouse vient d'avoir 60 ans. Pour l' anniversaire de ses 60 ans, date qu'elle considère comme importante, elle m'a déclaré " cette fois, je vais inviter beaucoup de monde".

 

Hou la la ! J'ai peur ! J'espère que la maison va être assez grande. Il va y avoir au moins 4 personnes invitées en même temps. Je ne sais pas trop comment on va gérer la situation. En plus ? Si chacun apporte un cadeau, ça fait 4 cadeaux à ouvrir et 4 petites cartes sympathiques et aimantes à lire. C'est trop, non !

 

J'aime ma femme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabien Chabreuil

Bonjour à tous,

 

J'avais vu ce tee-shirt en stage mais c'est un régal dont on ne se lasse pas.

 

"Je précise qu'il ne connaît pas l'ennéagramme. Et il offre donc ce tee-shirt à un 5."

Eh oui, nos proches connaissent notre ennéatype ! Quand on hésite sur son profil, c'est toujours une bonne idée de se demander quels sont les reproches récurrents qu'on nous fait.

 

Très amicalement,

Fabien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yves

Bonjour à tous,

 

Merci Patrick et Simechau pour ces anecdotes parlantes.

 

Souvent le matin, au moment de choisir comment m’habiller, j’espère que les gens que je vais rencontrer ne porteront pas leur attention sur mon habillement : j’espère que nos interactions seront d’abord mentales.

 

Le plus grand nombre de personnes que j’ai invitées à dîner en même temps est cinq. Mes invités se connaissaient et s’appréciaient mutuellement. Contrairement à certains 2, j’ai rarement envisagé de créer des relations entre des gens qui ne se connaissaient pas entre eux. Mon ego de 5 préfère compartimenter mes relations.

 

Je te souhaite du plaisir, Patrick, à ton nouveau poste.

 

Amicalement,

Yves

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabien Chabreuil

Bonjour à tous,

 

Une parenthèse technique sur le nombre d'invités. Certes, il est fréquent que les 5 soient mesurés — une belle litote — en ce domaine mais d'autres paramètres sont à prendre en compte, au moins deux :

  • Le degré d'introversion au sens jungien du terme.
  • Un éventuel aspect “-” ou “--” de l'instinct social. "Le pluriel ne vaut rien à l'homme et sitôt qu'on / Est plus de quatre on est une bande de cons. / Bande à part, sacrebleu ! C'est ma règle et j'y tiens.", chantait Brassens dans Le Pluriel.

Cumulant ces deux aspects, je n'aime guère les dîners avec un grand nombre de participants, sans être 5 pour autant.

 

Très amicalement,

Fabien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mdo

Bonjour Patrick, bonjour Fabien, bonjour à tous !

 

Dans le même esprit du cadeau personnalisé, un ami, qui ne s'intéresse pas spécialement à l'ennéagramme mais me connaît bien, m'a rapporté des États-Unis un marque-page représentant un chat qui visiblement a un gros coup de spleen, avec comme texte : "I had fun once. It was awful." 

 

Offrir ce marque-page à une 4 !!!!

 

Amitiés à tous,

Marie Do

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Patrick

Bonjour à tous,

 

Mdo : magnifique ! :happy: Ça rejoint le fait que nos proches connaissent nos ennéatypes.

 

Concernant les invités, généralement j'ai mon groupe de huit amis (moi inclus) que je vois régulièrement, mais c'est quasiment jamais chez moi (en fait, je dois inviter chez moi que trois ou quatre fois par an, il me semble). Et quand c'est chez moi, huit, c'est stressant, c'est beaucoup : ça me semble demander une implication que je ne saurais pas leur fournir. En général, quand ils viennent chez moi, c'est six maximum. Je pense qu'inconsciemment j'arrive à proposer "chez moi" dès que je sais qu'un couple ne sera pas disponible, je vais essayer d'observer ça sur le coup.

 

Et malgré ça, je n'ai aucune préoccupation à les éviter ou à chercher absolument à les voir (instinct social =).

Donc chez moi, c'est bien le type 5 qui joue, et l'instinct ne vient pas "aggraver" les choses.

 

Une fois, j'ai invité les huit. Et par un concours de circonstances particulier, on s'est retrouvé à 15, décidé le jour même. Ça a été un énorme stress égotique. Je me suis senti "paralysé" par la quantité d'implications que je devais fournir, et je n'ai quasiment pas parlé durant tout ce temps. Un ami proche m'en a fait la remarque et a même demandé s'il préférait qu'ils partent ! (Ce à quoi j'ai répondu non.) Au passage, une personne de type 5 parmi le groupe de huit s'est spontanément désistée lorsqu'elle a appris qu'on était 15 au lieu des huit initialement prévus ! :happy:

Et avec le recul, non, je n'aurais pas envie de renouveler l'expérience : 15 c'est trop, je ne peux pas ! Déjà huit, c'est à la limite de l'implosion de l'ego !

 

Amitiés,

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×