Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Aller au contenu

Conformément à nos conditions d'utilisation, ce forum sera accessible uniquement en lecture du 26 octobre au 12 novembre 2017 inclus.

Messages recommandés

Gri
Bonjour,
 
En discutant avec Mdo (4 alpha), les différences de manifestation de nos egos m'ont sauté aux yeux et nous y avons vu la conséquence de nos centres réprimés respectifs (mental pour moi et instinctif pour elle) :
  • Une des premières manifestations de désintégration que j'observe chez moi est la peur d'être jugé ou blessé par les autres (perte de confiance dans les autres liée à la répression du centre mental) ;
  • Mdo vit surtout des périodes de retrait où elle considère qu'agir est inutile puisque rien ne changera jamais (perte d’espoir liée à la répression du centre instinctif).
Une piste, si on arrive à l'observer, pour valider son sens de désintégration ?
 
Aussi une source de confusion possible entre types ? En découvrant l'Ennéagramme, j'ai hésité avec le type 6. Je me dis aujourd'hui que je devais confondre la peur et la suspicion du 6 avec la perte de confiance due à la répression du mental.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabien Chabreuil

Bonjour à tous,

 

"Une piste, si on arrive à l'observer, pour valider son sens de désintégration ?"

Oui, bien sûr. Les sens d'intégration et de désintégration étant une conséquence de la hiérarchie des centres, observer l'un aide à valider l'autre. Et réciproquement. :happy:

 

"Aussi une source de confusion possible entre types ?"

Oui également. La personnalité humaine est subtile, et donc l'ennéagramme aussi. Cela implique deux choses en termes de découverte de son ennéatype :

  1. Il est bénéfique d'y aller étape par étape, la prise en compte de toutes le dimensions de l'ennéagramme ne pouvant qu'être source de confusion ;
  2. L'auto-observation, avec les méthodes appropriées, est indispensable alors qu'une simple réflexion sur nous-même risque de nous égarer (même chez un 4 comme toi, alors que tu appartiens à l'ennéatype qui a une des meilleures connaissances de son fonctionnement intérieur).

Très amicalement,

Fabien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mdo

Bonjour Gri, bonjour Fabien et bonjour les autres (4 ou non !!!),

 

En effet, au cours d'une de nos discussions de 4, cette différence observée par toi m'a paru évidente.

 

Je t'ai souvent entendu évoquer ta peur, quand tu ne vas pas bien, que les autres te jugent (négativement bien sûr), et ton désir de rester alors en retrait pour ne pas être blessé. Pourtant, dans la plupart des situations, on peut espérer que les autres seront compréhensifs, et avoir confiance qu'ils seront bienveillants. Je ne comprenais pas bien tes craintes !

 

Moi aussi je reste en retrait quand je ne vais pas bien. Mais pour une raison très différente. Je me dis que ce que je peux faire est totalement inutile, et personne ne peut rien faire pour moi, alors à quoi bon faire des efforts et agir ? Rien ne s'arrangera jamais ! Rien n'ira jamais bien !

 

Ce que je me demande, c'est ce qui se passe pour notre centre de support ?

Quand je me désintègre, mon centre mental turbine à 200 à l'heure en collaboration avec mon centre émotionnel, et je rumine tant et tant que je perds complètement contact avec la réalité. Pas question de faire quoi que ce soit basé dans la vie réelle à ces moments là ! Heureusement il y a des méthodes pour en sortir ! Mais si je ne fais pas attention, c'est vite fait d'être piégée dans une série de transes !

Alors qu'est ce qui se passe pour toi quand ton centre instinctif soutient ton centre émotionnel et que ton mental est court-circuité ?

 

Beaucoup de ressemblances, mais aussi beaucoup de différences entre un alpha et un mu du même type !

Largement de quoi observer !

 

Amitié et bises à tous,

Mdo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gri

"Alors qu'est ce qui se passe pour toi quand ton centre instinctif soutient ton centre émotionnel et que ton mental est court-circuité ?"

Ton témoignage me parle bien Mdo, et je me rends compte que dans ce cas-là, j'ai effectivement facilement l'instinctif en roue libre ! Par exemple avec des activités de rangements, de classement ou des jeux répétitifs… Tout cela sans utilité aucune sinon éviter que l'émotionnel ne prenne le pouvoir. Je sens dans ces moments-là comme une urgence plus ou moins inconsciente à éviter de me retrouver en confrontation directe avec mon émotionnel hypertrophié et ses insupportables angoisses, donc toute activité de diversion est alors bienvenue !

Je comprends d'ailleurs pour la première fois la raison d'être de ces activités compulsives sur laquelle je m'étais souvent interrogé… Je les observerai différemment à l'avenir. :happy:

 

Je me demande du coup si ces mécanismes d'envahissement du centre de support sont particuliers à nous autres émotionnels (voire à nous autres 4) car nous aurions plus que d'autres types besoin de canaliser notre centre préféré qui a tendance à être bien envahissant !

 

Bises à tous,

Gri

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabien Chabreuil

Bonjour à tous,

 

Il y a une anomalie, Gri, dans ton analyse ou dans sa formulation. Pour un 4 mu, l'instinctif est un support de l'émotionnel et donc il ne cherche pas à "éviter que l'émotionnel ne prenne le pouvoir". Il devrait plutôt, comme le mental de Mdo, fonctionner "en collaboration avec [t]on centre émotionnel".

 

Peut-être fait-il distinguer les cas de désintégration interne des cas de désintégration externe. Dans ces deniers, il y a introduction du perfectionnisme et de la colère ce qui peut jouer sur la nature du rapport émotionnel-instinctif, sans bien sûr supprimer le rôle de support du deuxième centre.

 

Très amicalement,

Fabien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mdo

Bonjour à tous !

 

"Pour un 4 mu, l'instinctif est un support de l'émotionnel et donc il ne cherche pas à “éviter que l'émotionnel ne prenne le pouvoir”. Il devrait plutôt, comme le mental de Mdo, fonctionner “en collaboration avec [t]on centre émotionnel”."

Je dois reconnaitre que pendant longtemps, j'ai cru que mon mental contribuait à maitriser mon émotionnel, par l'analyse et la compréhension. Il m'a fallu beaucoup observer pour me rendre compte qu'en réalité il collaborait avec et renforçait l'émotionnel. Je pensais raisonner et relativiser mes émotions par une analyse objective (ouais, je contrôle mes réactions !!!!) alors que je ressassais et ruminais sans fin. Résultat, je m'identifiais complètement à mes transes et m'éloignais de plus en plus de la réalité. Et mon émotionnel d'être de plus en plus en surchauffe.

 

Oui, si je ne fais pas attention, mon mental galope avec mon émotionnel et me déconnecte encore un peu plus de la réalité.

 

Si je fais l'effort de réfléchir à une action qui m'aiderait à sortir du tourbillon, ET D'AGIR (en plus de déconstruire la transe et de faire du rappel à soi), je vois un résultat. L'émotion est là, et puis elle passe. Elle n'est pas si importante, elle fait juste partie de moi à un moment, et c'est tout.

 

Amitiés,

Mdo 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gri
Bonjour Fabien, bonjour Mdo,
 
Merci pour vos messages. Je vois bien mieux comment fonctionne la relation de support Instinctif-Émotionnel. J’en ai identifié quelques exemples :
  • J’agis beaucoup plus facilement quand mon action est au profit d’une relation (avec un ami, un client, un partenaire de sport…) ;
  • Je peux sur-réagir (verbalement ou physiquement) quand je me sens blessé… Autrefois, l’intensité de ma propre réaction nourrissait mon ego dramatique de 4 et m’entraînait souvent dans un cercle vicieux ; aujourd’hui mes sur-réactions sont heureusement moins nombreuses et moins excessives et je suis assez penaud après coup ;
  • Etc.
Mobiliser le mental me permet évidemment d’arriver à des solutions beaucoup plus satisfaisantes.
 
Concernant les activités que je décris au-dessus, elles sont liées à un besoin de déconnexion et de retrait dans un monde "protégé" quand ma besace déborde d’introjections et que je ne trouve pas l’énergie pour les vider… Est-ce qu’on peut dire que c’est une forme, même bancale, de sublimation ?? Et c’est effectivement souvent accompagné de perfectionnisme lié à la désintégration externe en 1.
 
Pour en revenir au centre réprimé, il est vendredi 15h quand je rédige initialement ce message, et j’ai passé 10 minutes à chercher où se trouve le bouton pour poster ma réponse sur le forum (et à pester contre moi-même, voire (mais inconsciemment bien sûr) contre le concepteur de ce site si peu ergonomique)…
C’est un bon exemple de répression du mental, je suppose ? 😃
 
Amitiés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabien Chabreuil

Bonjour à tous,

 

"Concernant les activités que je décris au-dessus, elles sont liées à un besoin de déconnexion et de retrait dans un monde “protégé” quand ma besace déborde d’introjections et que je ne trouve pas l’énergie pour les vider…"

Je ne suis toujours pas très convaincu, Gri, par ta formulation d'autant que ce besoin de "retrait dans un monde protégé" ne me semble pas très différent du "éviter que l'émotionnel ne prenne le pouvoir" d'il y a une semaine. Il serait utile que tu observes finement ce qui se passe la prochaine fois que tu te livreras à ces comportements.

 

"C’est un bon exemple de répression du mental, je suppose ?"

Là aussi, toi seul peut le dire. Après tout, tu t'es inscrit sur le forum il y a plus de 16 mois et tu as posté 7 fois. Alors ne pas se souvenir des conditions de participation n'est pas forcément une non-utilisation du mental.

 

Très amicalement,

Fabien

 

P.-S. : tu n'es pas le seul à trouver qu'il y a des problèmes d'ergonomie dans le logiciel de ce forum, et j'en connais qui pestent consciemment ! Le pire, c'est que je suis d'accord. Une particularité de l'enné-agora est le nombre très élevé de liens internes entre les conversations. Cela rend impossible une conversion vers un autre logiciel sans développement d'un programme sur mesure. J'ai déjà fait cela une fois il y a des années et je ne suis pas prêt à recommencer…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×