Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Aller au contenu

Conformément à nos conditions d'utilisation, ce forum sera accessible uniquement en lecture du 26 octobre au 12 novembre 2017 inclus.

Tannguy5Mu

Ennéagramme, signes défensifs et Élément Humain

Messages recommandés

Tannguy5Mu

Bonjour à tous,

Dans l'approche Élément Humain de Will Schutz, que j'utilise en formation au leadership, il existe une liste de signes défensifs qui sont assez pertinents à l'usage. Je serai assez tenté de les relier aux différents profils de l'ennéagramme. Aussi, chers 1, 2 ... et 9, quels sont les trois signes d'une attitude défensive, parmi 36, que vous utilisez en priorité ? Merci de préciser votre type et vos trois signes préférés d’une attitude défensive !! :happy:
Merci.

Par exemple, moi, 5 mu, j'ai choisi à l'époque où j'ai fait l'exercice : attaque + sarcasme + silence absolu !!!
-------

Signes d’une attitude défensive :

  • Perte du sens de l'humour
  • Se sentir offensé
  • Tensions physiques
  • Perte de ses moyens intellectuels
  • Vouloir avoir raison (pas de questions là-dessus)
  • Vouloir avoir le dernier mot (augmentation du volume de la voix)
  • Déborder d'information pour renforcer un argument
  • Explication sans fin et rationalisation
  • Jouer « Pauvre de moi »
  • Donner des leçons ou prêcher
  • Rigidité
  • Déni
  • Se retirer dans un silence absolu
  • Cynisme (victime)
  • Sarcasme
  • Se moquer des autres (être très critique)
  • Montrer combien on est unique
  • « C'est mon caractère, je n'y peux rien »
  • Ne pas vouloir négocier
  • Blâmer, accuser
  • Maladie soudaine ou accident soudain
  • Confusion
  • Se sentir soudainement fatigué ou avoir tout à coup envie de dormir
  • Intellectualiser
  • Faire l’idiot
  • Excentricité
  • Être trop gentil
  • Surdité sélective
  • Attaque (la meilleure défense, c'est l'offensive)
  • En vouloir
  • Rendre trivial en utilisant l'humour
  • Rire ou ricanement inapproprié
  • Bouder
  • « Je vais très bien, laisse-moi tranquille » (défense d'être conscient)
  • Être en état de dépendance : alcool, drogue, gens, sexe, boulot, magasins, paris, chocolat, formation
  • Entendre seulement ce que je veux entendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabien Chabreuil

Bonjour à tous,

 

Merci Tannguy5Mu d'avoir partagé avec nous cette liste. Je ne la connaissais pas, et elle me semble effectivement pouvoir être très utile dans des activités d'animation et de facilitation.

 

"Je serai assez tenté de les relier aux différents profils de l'ennéagramme."

Je suis assez dubitatif, pour plusieurs raisons :

  • D'abord, la liste mentionne principalement des comportements, et cela implique qu'il est très vraisemblable que plusieurs ennéatypes utilisent les mêmes signes d'une attitude défensive.
    D'ailleurs, je ne comprends pas très bien pourquoi la liste mélange des comportements extérieurs visibles comme "Bouder" et des ressentis intérieurs pas forcément repérables par les autres comme "Se sentir offensé" ou "En vouloir". Ne faudrait-il pas deux listes, une pour notre vécu et une pour sa manifestation ?
  • Ensuite, il est très probable que des critères comme le sous-type, la variante et l'aile principale jouent :
    • Par exemple, je suis de sous-type social et je n'utilise pas les mêmes signes dans le contexte social et dans le contexte sexuel : ainsi "Se retirer dans un silence absolu" est impossible dans le premier cas et est loin d'être rare dans le second.
    • Une grande majorité de gens réprimant le centre instinctif pratiquent soit "Bouder" soit "Se retirer dans un silence absolu", indépendamment de leur ennéatype.
    • J'ai l'impression que l'aile doit jouer. Par exemple, un 7 à aile 8 ne pratique-t-il pas plus "Attaque (la meilleure défense, c'est l'offensive)" qu'un 7 à aile 6 ?
  • De plus l'intensité du besoin de se défendre peut sans doute faire utiliser des signes différents. Par exemple, je peux avoir un "Rire ou ricanement inapproprié" sous stress faible ou moyen, et utiliser "Attaque (la meilleure défense, c'est l'offensive)" sous stress fort.
  • Enfin, j'ai l'impression que les sentiments que j'ai pour la personne en face de moi sont aussi un paramètre important. Si je l'aime (centre de support) ou si je l'estime (dichotomie), je ne manifesterai pas forcément les mêmes signes que dans le cas contraire. Avec les premiers dont l'avis et l'accord m'importent, je peux utiliser "Explication sans fin et rationalisation", alors qu'avec des personnes qui m'importent peu, je ne vais pas gaspiller d'énergie et je vais pratiquer "Se retirer dans un silence absolu".

Il m'est donc très difficile de répondre de manière simple à ta demande, Tannguy5Mu. Peut-être pourrais-tu la préciser ?

 

Il me serait plus facile de lister les signes que je ne pratique quasiment jamais : "Perte du sens de l'humour", "Perte de ses moyens intellectuels", "Jouer « Pauvre de moi »" (ou alors sur un mode humoristique), "Montrer combien on est unique", "Maladie soudaine ou accident soudain", "Confusion", "Être trop gentil".

 

Très amicalement,

Fabien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tannguy5Mu

Bonjour Fabien

 

Merci de ces commentaires. Ma foi, ma démarche était plus prospective qu'autre chose.

Si j'étais taquin, je dirais que peut-être un excès de rationalisation et déborder d'information sont bien un moyen de défense. :happy:

 

Plus sérieusement, il s'agit juste d'expérimenter et pas de tirer des conclusions. Mais pour savoir, il faut essayer, je crois.

 

À très bientôt, septembre normalement. Bonnes vacances,

Tannguy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabien Chabreuil

Bonjour à tous,
 
"Si j'étais taquin, je dirais que peut-être un excès de rationalisation et déborder d'information sont bien un moyen de défense."
Je ne comprends pas bien ta remarque, Tannguy. Étais-je attaqué ? Avais-je besoin d'activer un moyen de défense ? En quoi partager mon vécu — je pratique suffisamment et depuis assez longtemps l'auto-observation pour pouvoir répondre rapidement à une demande comme celle de ton premier message — et poser des questions est-il une rationalisation, la stratégie d'évitement de la souffrance pour le 7 ?

 

Plus de quarante-huit heures après mon message, j'aurais préféré qu'on en discute.
 
Très amicalement,
Fabien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wallace

Bonjour à tous,
 
Au premier abord, j'avais moi aussi trouvé cette liste intéressante. Et puis en voyant la réaction de Tannguy ce matin, je n'en suis plus aussi sûr. À la réflexion, la liste est longue et me semble un peu attrape-tout. Du coup, elle peut, elle aussi, être utilisé comme un moyen défensif pour dire que l'autre manifeste un signe défensif. Tanguy estime que Fabien pourrait être taxé d'"Explication sans fin et rationalisation" (je n'ai pas non plus compris pourquoi sauf à dire que toute pensée et toute analyse est une rationalisation) ; Fabien aurait pu dire qu'être taquin est aussi une défense ("Rendre trivial en utilisant l'humour" ?) ; comme Tannguy a utilisé habilement un conditionnel, il aurait alors pu rétorquer que c'était une expression de "Se sentir offensé", etc.
 
Très amicalement,
Wallace

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×