Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Jump to content

Ce forum est fermé en écriture : cliquez ici pour plus d'informations.

Sign in to follow this  
Jérôme

Vertus théologales et centres réprimés : lien avec les vertus des 3, 6 et 9 ?

Recommended Posts

Jérôme

Bonjour Fabien,

 

Je suis en train de préparer un partage d'expérience et d'introspection autour du thème de l'amour, en tant que 9 mu. Dans le cadre de cette réflexion, je repense au lien que vous avez expliqué dans le stage Centres entre vertus théologales et centre réprimé. Pour rappel aux autres lecteurs, je te cite (extrait de ce post de 2001) : "Si on prend les trois grandes vertus théologales que sont la confiance, l'amour et l'espoir, chacune est liée à la répression d'un centre respectivement le mental, l'émotionnel et l'instinctif (et à l'orientation vers l'intérieur ou l'extérieur de la personnalité). Une d'entre elles est donc plus problématique pour nous que les deux autres et doit être acquise en premier."

 

Je comprends très bien qu'un 6, réprimant son centre mental quand il bascule, ait alors un problème avec la vertu théologale de confiance. Quand il évite sa compulsion, le centre mental n'est plus réprimé, et il peut accèder à l'idée supérieure de confiance.

 

Je serais tenté de suivre le même raisonnement avec les 3 et les 9, mais pour ces deux types, contrairement au 6, la vertu théologale correspondant au centre préféré qui bascule ne correspond pas à l'idée supérieure :

  • 9 : idée supérieure : amour – vertu théologale problématique lorsqu'on réprime le centre instinctif : espérance
  • 3 : idée supérieure : espérance – vertu théologale problématique lorsqu'on réprime le centre émotionnel : amour

Y a-t-il quelque chose à comprendre ? Ou quelque chose que je n'ai pas compris ?

 

En tant que 9 mu, je suis donc concerné par :

  • une problèmatique de confiance du à mon centre mental réprimé -> je n'ai pas vraiment conscience de ce problème aujourd'hui,
  • une problèmatique d'espérance "à quoi bon", lorsque mon centre instinctif bascule -> je le vis tout à fait,
  • une problèmatique d'amour, pas lié au centre réprimé mais plus lié au type 9 -> je le vis tout à fait, sujet d'un post à venir.

Ça fait pas beaucoup pour un seul homme tout ça ? :rofl: Comment voyez vous/vivez vous celà chers amis du triangle ?

 

Bien cordialement,

Jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fabien Chabreuil

Bonjour Jérôme,

 

"Je serais tenté de suivre le même raisonnement avec les 3 et les 9, mais pour ces deux types, contrairement au 6, la vertu théologale correspondant au centre préféré qui bascule ne correspond pas à l'idée supérieure."

Oui, c'est une sorte d'anomalie logique qui a beaucoup irrité mon centre mental (et celui de quelques autres personnes que je ne dénoncerai pas !). J'ai longtemps cherché une explication que je n'ai pas trouvé. J'ai fini par lâcher prise.

 

"Ça fait pas beaucoup pour un seul homme tout ça ?"

Certes ! Ceci dit en temps normal, les types du triangle ont leur centre préféré qui reste en haut de la hiérarchie et ils ne sont concernés que par deux problèmes sur trois. C'est déjà beaucoup, me diras-tu ! Oui mais, comme cela a été plusieurs fois mentionné sur ce forum, s'il y a moins d'étapes pour faire le tour de l'Ennéagramme, il est « juste » qu'elles soient deux fois plus difficiles.

 

Très amicalement,

Fabien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jérôme

Bonjour Fabien,

 

Merci pour ta réponse.

 

"J'ai longtemps cherché une explication que je n'ai pas trouvée. J'ai fini par lâcher prise."

Je vais veiller à ne pas trop passer de temps non plus sur ce type de question « théorique ».

 

J'ai conscience du risque que je cours à utiliser l'Ennéagramme comme une activité de narcotisation plutôt que comme un outil pour avancer et mieux me connaître. Je me prends encore régulièrement « la main dans le sac » :wink: en me préoccupant plus du modèle que de moi-même.

 

"Oui mais, comme cela a été plusieurs fois mentionné sur ce forum, s'il y a moins d'étapes pour faire le tour de l'Ennéagramme. il est « juste » qu'elles soient deux fois plus difficiles."

C'est vrai que je ne m'étais pas encore projeté dans cette perspective de tour de l'Ennéagramme ! (:rofl: allo le centre mental)

 

Maintenant que je connais ma variante, je sais dans quel sens il faut partir. :tongue:

 

Par ailleurs, j'aimerais arriver à mieux identifier la problématique de confiance liée à mon centre mental réprimé (que je ne perçois pas bien pour l'instant). L'un d'entre vous aurait il des indices, des exemples pour prendre en prendre conscience et « l'observer » ?

 

Très amicalement,

Jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...