Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Jump to content
Sign in to follow this  
Albatros

Désintégration et centre de support

Recommended Posts

Albatros

Bonjour Fabien,

 

Je suis en train de patauger dans la hiérarchie des centres. Je n'arrive pas à comprendre comment mon centre de support E qui devrait être celui qui fonctionne le mieux avec mon centre préféré est en même temps mon centre de désintégration (en 2). En fait je ressens bien à quel point mes émotions en situation de stress me détruisent, mais comme tu expliques que le centre de support est celui qui fonctionne le mieux au regard des deux autres, j'en conclu que c'est à la fois un bien et un mal. Et comment faut-il interpréter que certains ennéatypes se désintègrent dans leur deuxième centre et d'autres dans leur troisième centre ?

 

J'ai dû rater une partie du film !

 

Albatros

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fabien Chabreuil

Bonjour Albatros,

 

Bienvenue sur le forum.

 

"Je n'arrive pas à comprendre comment mon centre de support E qui devrait être celui qui fonctionne le mieux avec mon centre préféré est en même temps mon centre de désintégration (en 2)."

Le centre de support est celui qui fonctionne potentiellement le mieux. Pour que cette potentialité se réalise, il faut libérer le centre de support de l'emprise du centre préféré.

 

On ne peut pas dire que tu te désintègres dans le centre de support, ton centre préféré ne changeant pas. En tant que 8 mu, tu acquières les caractéristiques égotiques de l'ennéatype 2, ce qui correspond à un mauvais fonctionnement du centre émotionnel, ton centre de support.

 

La situation est tout à fait logique : la désintégration remonte la hiérarchie des centres. En tant normal, le centre réprimé est sous-utilisé. En cas de désintégration interne, il se met à fonctionner mal ou à ne plus fonctionner. Si la situation s'aggrave, le centre de support lâche à son tour et cela provoque la désintégration externe. Si cela continuait (mais c'est un peu utopique, on serait probablement en prison, en hôpital psychiatrique ou au cimetière avant), le centre préféré s'effondreiat à son tour.

 

"Et comment faut-il interpréter que certains ennéatypes se désintègrent dans leur deuxième centre et d'autres dans leur troisième centre ?"

L'explication des quatre exceptions à la règle ci-dessus est dans ton support decours du stage Centres à la page 5.

 

Très amicalement,

Fabien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...