Institut Français de

l’ennéagramme

À quoi sert tout le reste...

Jump to content
Sign in to follow this  
Sevan

Centre instinctif : indices d'activité ?

Recommended Posts

Sevan

Bonjour,

 

Je suis 9 et découvrir que le centre instinctif est mon centre préféré m'a surpris. Je suppose que c'est à la fois dû au fait que chez les 9 ce centre est parfois paralysé par l'hésitation intérieur/extérieur et à la passion de paresse à se connaître. Du coup, le critère "actif/inerte" n'était pas évident pour déterminer mon ennéatype.

 

Pourtant, en observant bien, il y a peut-être des indices de l'activité de ce centre. Pour vous, les points suivants relèvent-ils d'une activité du centre instinctif ?

  • Bien que "calme", j'ai souvent des mouvements involontaires comme me gratter, bouger les pieds lorsque je suis assis, tripoter un objet, etc. pendant que je suis en train de lire, parler, ou penser à quelque chose.
  • Il m'est arrivé de me rendre compte que je suis debout dans une pièce alors que je ne sais pas ce que je suis venu y faire, voire comment ! Par exemple, il y a une semaine dans le métro, je me suis aperçu que j'étais debout, la main sur la porte, prêt à descendre alors que j'allais plus loin. J'étais en fait à la station proche de mon domicile lorsque j'habitais Paris, ça faisait longtemps que je n'avais pas pris cette ligne, ce n'est donc plus une habitude, mais je me suis tout de même levé et approché de la porte en mode "automatique". Je pense que je me suis rendu compte du phénomène plus facilement parce que c'était le samedi du stage.
  • Je suis assez sensible aux bruits inhabituels la nuit, je sursaute aisément lorsqu'il y a un bruit soudain (aboiement, explosion de ballon gonflable). Lié à la "survie" gérée par le centre instinctif ?

Si ces indices (ou d'autres similaires) sont présents chez les 1 et 8, peut-être en sont-ils plus "conscients" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fabien Chabreuil

Bonjour Sevan,

 

"Je suis 9 et découvrir que le centre instinctif est mon centre préféré m'a surpris."

Cela arrive chez beaucoup de personnalités du triangle qui sont gênées par la répression du centre et ne l'imaginent donc pas comme préféré. Mais si on se forme en Ennéagramme, c'est bien pour apprendre des choses sur soi-même qu'on igorait auparavant ! Là, c'est une bonne nouvelle, puisque c'est apprendre un formidable potentiel qui ne demande qu'à être développé. Yaka. :sarcastic:

 

"Bien que 'calme', j'ai souvent des mouvements involontaires comme me gratter, bouger les pieds lorsque je suis assis, tripoter un objet, etc. pendant que je suis en train de lire, parler, ou penser à quelque chose."

Ceci est bien lié au centre instinctif.

 

"Il m'est arrivé de me rendre compte que je suis debout dans une pièce alors que je ne sais pas ce que je suis venu y faire, voire comment ! Par exemple, il y a une semaine dans le métro, je me suis aperçu que j'étais debout, la main sur la porte, prêt à descendre alors que j'allais plus loin."

Ce genre de phénomène peut arriver à tout le monde, et est le résultat de transes hypnotiques que nous apprenons à lever dans le stage Eveil. Ce type de transes implique forcément le centre instinctif, mais il faudrait les analyser en détails pour savoir s'il est préféré à ce moment-là. J'ai un léger doute, car chez un 9, quand le centre instinctif est préféré, c'est que cela va plutôt bien et que donc les transes sont moins nombreuses.

 

"Je suis assez sensible aux bruits inhabituels la nuit, je sursaute aisément lorsqu'il y a un bruit soudain (aboiement, explosion de ballon gonflable). Lié à la 'survie' gérée par le centre instinctif ?"

Tu as raison sur le fait que ces phénomènes sont liés à la survie, et plus précisément à l'instinct de conservation qui doit être fort chez toi. La sensibilité à ces bruits peut exister chez toute parsonne de sous-type Conservation, même si elle ne préfère pas le centre instinctif. Le sursautement qui suit, par contre, est peut-être bien effectivement la marque du centre instinctif (là où en priorité un mental se poserait des questions et un émotionnel ressentirait quelque chose). Comme pour le point précédent, une auto-observation assez fine est nécessaire.

 

Très amicalement,

Fabien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aurolaf

Bonjour à tous,

 

Désolée Sevan, j'étais "passée à côté" de cette conversation d'où mon retard à répondre.

Je suis 8 et mon centre instinctif est largement le préféré (même lorsque le moteur est en panne :hautetfort:).

 

Effectivement, j'ai pris conscience il y a longtemps (avant même de connaître l'ennéagramme) que j'étais quasiment incapable de rester immobile : il y a toujours une partie de mon corps qui bouge.

Ma mère me raconte souvent que, lorsque j'étais petite, j'avais toujours un pied ou une main qui se balançait lorsque je lisais (je passais des heures à lire mais jamais immobile).

J'ai longtemps cru que c'était nerveux mais je m'aperçois que, même relativement calme, j'ai tendance à tripoter un stylo ou autre (je crois même que ca m'aide à me concentrer).

Les seuls cas d'immobilité quasi parfaite chez moi surviennent dans les cas de méditation (lorsque je faisais du yoga) ou en sophrologie (et même en sophro j'atteins un niveau de relaxation très largement supérieur lorsque je pratique la RDC = relaxation dynamique => relaxation basée sur des exercices physiques et la prise de conscience corporelle !).

 

Il y a également un cas que j'ai souvent repéré : c'est lorsque je suis en apparence très calme, que j'écoute attentivement mon interlocuteur mais que je suis très en colère (consciemment ou inconsciemment), et je casse alors le stylo que j'ai entre les mains… car l'énergie du centre instinctif doit être libérée ! Ce geste destructeur est bien sûr involontaire.

 

Il parait que même lorsque je dors, je bouge beaucoup !! :rofl:

 

Voilà pour mon témoignage de 8 !

Amicalement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×